La vérité sur le soutien-gorge de Miss Belgique 2020

Au début du Concours Miss Belgique 2020 ce 11 janvier, Céline Van Ouytsel, la future gagnante, faisait une chute sur la scène du Plopsa Theater de La Panne. Un incident d'autant plus cocasse qu'elle a, par la même occasion, perdu un soutien-gorge, qui était visiblement accroché à sa robe. Un incident qui a rapidement fait le tour du Web et de la presse, au point d'atterrir aussi dans l'émission "Quotidien" de Yann Barthès, qui fait sa vie des couacs d'autrui. Dans l'interview à paraître ce jeudi dans votre Ciné-Télé-Revue, Miss Belgique 2020 a tenté, entre autres, d'éclaircir avec nous ce malencontreux tomber de soutien-gorge. Nous lui avons demandé si, après sa chute, elle se voyait encore l'emporter. Sa réponse est non: "J’ai cru que c’était fini pour moi, mais nous avons travaillé si dur que je voulais à tout prix continuer à faire le show, même si je ne pensais pas qu’il me restait beaucoup de chances de l’emporter." Et quant au coup du soutien-gorge, c'est un grand mystère pour elle. Certains pensent qu'une candidate jalouse aurait pu le glisser dans la manche de sa robe pour la déstabiliser. Mais si c'est le cas, c'était vraiment raté, parce que Céline Van Ouytsel ne s'en est pas aperçue sur scène: "C’était trop bizarre. Il s’est accroché aux dentelles et il est tombé. Mais j’étais tellement stressée que je ne me suis rendu compte de rien, c’est seulement après en regardant la télé que je m’en suis aperçue. Je ne suis pas sûre qu’il m’appartenait ou était à une autre fille. On était tellement, et il y avait beaucoup de soutiens-gorges tout autour", nous a confié la belle.


Articles sponsorisés Ailleurs sur le net