La femme qui n’y était pas…

11 septembre 2001, le World Trade Center est frappé par deux avions de ligne. Des images diffusées en direct à la télévision qui changeront à jamais la face du monde… et la vie de Tania Head, qui réchappe des tours le jour de l’attentat. Une histoire qu’elle a partagée dans de nombreuses interviews. Problème : Tania, qui s’appelle en fait Alicia, n’était même pas à New York au moment des faits. Produit pour Amazon Prime et désormais disponible sur YouTube, "The Woman who wasn’t there" est un documentaire qui retrace l’histoire d’une incroyable imposture : celle d’une femme qui s’est inventé une tragédie. Attention toutefois, le film n’étant pas sous-titré, il nécessite une bonne connaissance de l’anglais.


Articles sponsorisés Ailleurs sur le net