Tarnac, quand tout déraille vendredi 18 janvier 2019 00h40

Résumé

Alors que va s'ouvrir le procès de l'affaire Tarnac, retour sur les faits, qui remontent au 11 novembre 2008. Une dizaine de personnes étaient alors arrêtées à Tarnac, un village de Corrèze, et ailleurs en France, lors de l'opération «Taïga». Parmi eux, Julien Coupat, que les enquêteurs considèrent comme le chef d'un groupe «d'ultra-gauche». Les arrestations ont eu lieu après une série de dégradations commises quatre jours plus tôt sur une ligne TGV. Des actes de malveillance comme on en recense des milliers chaque année, mais qui ont cette fois conduit à ouvrir une enquête judiciaire «pour terrorisme». Le documentaire décrit avec précision les méthodes et les dérives de l'anti-terrorisme dans l'affaire Tarnac, en mettant notamment en lumière le rôle trouble joué par un policier britannique infiltré dans les milieux de «l'ultra-gauche».

Infos

Titre original
Tarnac, quand tout déraille
Durée
54 min
Année
2015

Auteur

Réalisateur

Vous avez aimé cet article ?