Tanguy : "Mes prétendantes sont mignonnes"

 © RTL
© RTL

A 26 ans, cet agriculteur de la province de Liège désire rencontrer l’âme sœur. Souriant, Tanguy aime le sport, le rock et les fous rires. Il le promet : avec lui, on ne s’ennuie jamais !

Mardi dernier, on vous a senti très stressé à l’idée d’accueillir vos trois prétendantes. Pour quelle raison ?

Ce n’est pas tous les jours que je reçois trois jeunes filles chez moi. J’ai envie de bien les accueillir, de ne pas commettre de gaffes et… ça m’angoisse un peu. Ce qui me fait le plus peur ? Qu’elles décident de quitter ma ferme après quelques heures à mes côtés. (Rires.) J’espère convenir à chacune…

C’est quand même vous le plus difficile : vous avez été déçu des lettres reçues…

Oui, un peu. J’ai appris qu’Etienne a reçu quatre-vingts lettres. Moi, dix-huit. Il y a quand même une grosse différence. Après coup, je sais que ce qui compte c’est de recevoir LA bonne lettre. Et je trouve mes trois prétendantes très mignonnes.

Pour les accueillir dans votre ferme, c’est votre mère qui a décoré leurs chambres, et non vous. Vous n’avez pas fait de courses pour leur préparer un repas. Vous vous reposez sur vos lauriers, non ?

J’aurais pu acheter de la nourriture avant, mais je ne connaissais pas leurs goûts ! Du coup, je ne savais pas quoi leur prendre au supermarché. C’était bien plus simple d’aller avec elles faire les courses. Vous savez, je ne suis pas un garçon qui se prend la tête.

Et vous n’aimez pas perdre votre temps ! A peine arrivées dans votre ferme, vous proposez à vos prétendantes d’enfiler une salopette de travail et de partager votre lit…

C’était pour rire que je leur ai proposé de dormir avec moi. Je suis un garçon timide, j’avais envie de détendre l’ambiance. Même chose quand j’évoque un ménage à quatre : je recherche une seule fille pour partager ma vie.

Honnêtement, avez-vous hésité avant de participer à l’émission ?

Ce sont mes copains qui m’ont inscrit : ils en avaient marre de me voir sans petite amie. Quand j’ai reçu une réponse de la production, j’ai été très étonné mais je ne voulais avoir aucun regret. Voilà pourquoi j’ai choisi d’aller plus loin…

Quels sont vos qualités et vos défauts ?

Je suis persévérant, j’aime avoir des objectifs à atteindre, je suis dynamique, je pense être un bon vivant. Côté défauts, j’en fais peut-être un peu trop.

Quelles qualités recherchez-vous chez vos prétendantes ?

Elles doivent être marrantes et savoir ce qu’elles veulent dans la vie. Elles doivent aussi apprécier les sorties, car j’aime bouger, surtout danser du rock.

Et physiquement ?

Pas trop grosses, pas trop fines, pas trop maquillées et… qui ne fument pas.

Quel défaut ne supportez-vous pas chez une fille ?

Si elle me prend la tête pour me faire habiter en ville. Ce n’est pas possible : j’aime trop la campagne, la terre, les oiseaux, les champs…

Sandrine Dans vous a aidé à préparer les chambres de vos prétendantes. Comment la trouvez-vous ?

Elle est super. Je pensais qu’elle se la péterait un peu mais c’est tout le contraire. Sandrine est super-sympa et très à l’écoute. Elle ne comprend pas pourquoi je suis célibataire.

Vous n’avez pas toujours été seul…

J’ai eu une petite copine pendant trois ans et ça s’est terminé. En fait, ça s’est mal passé ! Elle était un peu trop jeune et voulait partir en vacances, ce qui n’est pas possible pour moi. Je me suis aussi pris la tête avec son père.

Michaël Hess

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET