Woody Allen retire sa plainte contre Amazon

Accusé d'avoir violé sa fille adoptive en 1992, Woody Allen continue de clamer son innocence. © Reporters
Accusé d'avoir violé sa fille adoptive en 1992, Woody Allen continue de clamer son innocence. © Reporters

Le réalisateur a signé un accord avec le géant du streaming, qui avait annulé la sortie de son film, "Un jour de pluie à New York".

Woody Allen a accepté d'abandonner les poursuites judiciaires contre Amazon Studios après avoir trouvé un accord à l'amiable. Le réalisateur avait déposé plainte en février dernier, pour 68 millions de dollars, après que la société ait décidé de mettre un terme au contrat qui les liait pour plusieurs films en raison des accusations d'agression sexuelle émises une nouvelle fois contre lui par sa fille adoptive Dylan Farrow. Les responsables du géant du Net avaient affirmé que la rupture de contrat n'était pas abusive puisque liée aux commentaires du cinéaste sur l'affaire Harvey Weinstein et le mouvement #MeToo. D'après des documents juridiques, déposées au tribunal de New York et obtenus par Variety, la plainte a été abandonnée vendredi dernier et le procès n'aura pas lieu. Les détails du règlement à l'amiable entre les deux parties n'ont pas été précisés. LIRE EGALEMENT :

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET