Votre soirée avec André Lamy 

Thomas Van Hamme présentera une émission spéciale consacrée à l'humoriste. Parmi les fidèles : Michel Drucker. © RTL-TVI
Thomas Van Hamme présentera une émission spéciale consacrée à l'humoriste. Parmi les fidèles : Michel Drucker. © RTL-TVI

Ce jeudi, à 19 h 45, RTL-TVI vous donne rendez-vous pour un prime exceptionnel. Une spéciale consacrée à l'un des humoristes les plus appréciés du royaume, ça ne se rate pas ! Présentée par Thomas Van Hamme !

Trente ans déjà qu’il titille nos zygomatiques. Dix qu’il imite nos politiciens dans « Votez pour moi ». Une suite de circonstances heureuses, de rencontres décisives. Votre magazine ne pouvait pas manquer cet anniversaire. A cette occasion, nous avons évoqué avec lui les rencontres qui ont tracé son chemin. Raymond Devos, Serge Lama, Thierry Le Luron, Michel Drucker, François Mitterand, Hervé Meillon, Albert II... Sur ces grands hommes, André Lamy nous a livré son ressenti.

A l'inverse, nous avons demandé à son acolyte, Olivier Leborgne, son opinion sur ces années de complicité. Voici comment tout a commencé : "André et moi, nous nous croisions depuis des années sans nous connaître. Il venait notamment voir les matchs de la Ligue d’impro à l’époque où j’y jouais. On a bossé sur une même émission d’humour, mais on y avait chacun nos séquences. Quand Frédéric duBus a quitté “Votez pour moi”, j’ai passé le casting, j’étais le dernier… et j’ai été choisi. A priori, beaucoup de gens ne nous imaginaient pas en duo. Je suis un habitué des troupes, lui, du solo. Mais nous avons des points communs : nous sommes tous deux hyper-consciencieux, rigoureux… Mais il est beaucoup plus stressé que moi ! (Rires.) Ce qui m’amuse, c’est de savoir que son vrai nom est Leveugle. Dommage qu’il ne bosse pas sous ce nom : avec un Leborgne, ça donnerait une autre saveur à notre tandem ! "

Et qu'en pense son "concurrent" d'en face, le piquant Jérôme de Warzée ? "J’avais 16 ans quand mon père m’a emmené voir le one man show d’André Lamy à La Samaritaine. Je n’avais jamais vu un spectacle comme ça. J’ai été impressionné. Quelques années plus tard, je travaillais comme pigiste pour un magazine auquel j’ai proposé une interview d’André. C’est comme ça que je l’ai rencontré, chez lui. Et découvert un passionné. De Laurel et Hardy, entre autres. Nous sommes toujours restés en contact depuis. J’ai travaillé avec lui, sur la Revue notamment. Il m’a même proposé de remplacer Frédéric duBus quand celui-ci a quitté “Votez pour moi”. J’ai finalement signé chez VivaCité. Sans cela, il n’y aurait sans doute pas de “Grand Cactus” aujourd’hui. On se voit souvent. C’est un homme généreux et un sacré bosseur. Les gens n’imaginent pas toujours ce qu’implique d’écrire des chroniques chaque jour. "

La suite de cet article est à lire aux pages 26 et 27 de votre "Ciné-Télé-Revue" de cette semaine.

" Le journal intime d'André Lamy », jeudi 12 octobre, 19 h 45 - RTL-TVI

10 ans de « Votez pour moi », journée spéciale, vendredi 13 octobre - Bel RTL

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET