Voir Dunkerque et mourir

 © Warner Bros
© Warner Bros

Christopher Nolan plonge dans l’angoisse des dix jours les plus éprouvants vécus par l’armée anglaise en 1940 et apprend, ou presque, l’humilité à Harry Styles, des One Direction.

Entre le 26 mai et le 4 juin 1940, la Seconde Guerre mondiale a vraiment débuté pour les Britanniques avec l’opération Dynamo. Il ne s’agit pourtant pas d’une bataille, ou alors à sens unique. "Dynamo" est en fait le nom de code donné à l’évacuation sur tout ce qui flotte ou vole des 340 000 soldats anglais, français et belges refoulés à Dunkerque par l’avancée rapide des troupes nazies. Winston Churchill, le Premier ministre britannique, qui a ordonné cette mission, ne croit guère en ses chances de succès. Mais la mobilisation va être générale au sein de la population, qui va affréter tous les navires disponibles pour aller dare-dare récupérer les "boys". Sa réussite sera à la fois "pour les Anglais une victoire et une humiliation collective" durable, raconte Emma Thomas, la productrice de "Dunkerque" et par ailleurs épouse de Christopher Nolan.Il faut dire qu’il y aura 18 000 morts côté allié (moins que les Allemands) et 34 000 prisonniers. Churchill l

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET