"The Voice" : les tops et les flops des auditions à l'aveugle

"The Voice" : les auditions à l'aveuge sont terminées ! © TF1
"The Voice" : les auditions à l'aveuge sont terminées ! © TF1

On connait désormais les 72 talents qui composent les quatre équipes des coachs. Qu'est-ce qu'on a aimé ? Qu'est-ce qu'on a détesté ? Le récap' de cette première partie de saison !

Les tops

Les Belges s'invitent dans le casting

Cette année, trois Talents belges ont été sélectionnés pour la suite de l'aventure. Drea, une jeune femme d'origine colombienne qui avait déjà tenté sa chance dans la saison 4 "The Voice Belgique" mais qui n'avait pas franchi l'étape des auditions à l'aveugle. Guillaume lui en était à sa première candidature et a fait l'unanimité auprès des coachs qui se sont tous les 4 retournés. Et enfin Isadora, la Liégeoise a tenté sa chance avec "Killing me softly" des Fugees et poursuit son aventure dans l'équipe de Florent Pagny.

Des Talents décalés

Frédéric Longbois et sa reprise de "Bécassine"  de Chantal Goya, la Coréenne Ubare et son "Sympathique" ou encore Xam Hurricane et son énergie à revendre sur "Roxane" de The Police. Les Talents redoublent d'imagination pour réinterpréter les plus grand tubes et ainsi espérer se faire remarquer. Auront-ils autant de créativité dans les prochaines étapes du concours ?

De l'émotion à revendre

Du côté des coachs d'abord, Pascal Obispo a craqué dès la première soirée quand la jolie Rebecca lui a rendu hommage avec sa reprise de "Lucie". Pas mal de larmes aussi côté Talents, la plus emblématique étant certainement Chloé 19 ans. Elle commence sa chanson "Caravane" de Raphaël et perd complètement ses moyens en voyant Mika et Zazie se retourner. Incapable de terminer sa performance tant les larmes coulent sur son visage, elle réussit néanmoins à faire se retourner Pascal Obispo et Florent Pagny visiblement très touchés.

Les flops

L'affaire Mennel

Les opinions divergent quant à la polémique autour de Mennel, et il n'est pas question ici de refaire le débat. Mais si l'affaire Mennel est un flop c'est surtout parce qu'elle a entaché la réputation de l'émission et que pendant plusieurs semaines on oubliait l'intérêt principal du programme : faire découvrir des Voix.

L'énergie des coachs

Même si individuellement, Zazie, Florent Pagny, Mika et Pascal Obispo sont énergiques et pertinents pour conseiller les apprentis chanteurs, il semblerait qu'ils n'aient pas encore réussi à trouver une dynamique collective. Alors que dans la version belge du télé-crochet, Slimane, Vitaa, BJ Scott et Matthew nous ont habitué à des duels mémorables, usant de trucs et astuces pour attirer les talents dans leurs équipes. En France, les quatre coachs ne se battent pas vraiment pour convaincre les chanteurs. Installeront-ils une réelle concurrence lorsque le vols de Talents sera activé la semaine prochaine ?

 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET