The Voice 7 : Gulaan et Maëlle bouleversent les coachs

Le plateau entier de "The Voice : la plus belle voix" a fini en larmes après le magnifique duel de Maëlle et Gulaan ce samedi soir. © TF1
Le plateau entier de "The Voice : la plus belle voix" a fini en larmes après le magnifique duel de Maëlle et Gulaan ce samedi soir. © TF1

Les larmes et l’émotion étaient au rendez-vous lors des premiers duels de la saison, grâce à des binômes bien choisis et un niveau impressionnant…

Après la peu excitante nouvelle étape intermédiaire de l’audition finale, "The Voice : la plus voix" faisait enfin place aux duels. Il n’était plus question pour les coachs de repêcher des talents cette année, c’était donc quitte ou double pour les talents ce samedi soir.

Team Zazie

C’est avec le duel B. Demi-Mondaine VS Luna Gritt que la coach a ouvert le bal. Elle souhaitait faire ressortir le contraste intéressant entre la rock attitude de la blonde, et la douceur de la rousse, sur le tube de Eurythmic, "Sweet Dreams". Avec son excellente prestation pleine d’énergie, et de complicité, le duo de suffragettes a donné le ton pour une soirée à haut potentiel. Zazie a finalement décidé de garder Demi-Mondaine pour son authenticité et son non-formatage.

Pour son deuxième duel, l’interprète de "Rue de la paix" a décidé d’opposer la plus jeune et le plus mature de ses talents. Maëlle était impressionnée par le charisme et la présence de Gulaan, et ce dernier a salué le talent brut de sa comparse. Durant les répétitions, le duo a développé une complicité touchante qu’on a bien retrouvée lors de leur reprise de "Fragile" de Sting. Leur performance suspendue a provoqué l’émoi sur le plateau et on a vu des larmes apparaître chez les coachs, le public, les talents, et certainement aussi chez les téléspectateurs. Démunie face à tant d’émotion Zazie a finalement choisi de continuer l’aventure avec Maëlle, pour lui donner un coup de pouce, estimant que Gulaan, artiste déjà accompli, avait déjà de quoi s’assurer un avenir dans la chanson.

Team Mika

Pour coller aux personnalités décalées de Frédéric Longbois et Ubare, Mika leur a attribué le duo de de Jacques Dutronc et Françoise Hardy, "Puisque vous partez en voyage". Il leur a cependant demandé de miser sur l’émotion cette fois, tout en gommant certains tics qui accentuent trop leur excentricité afin de leur permettre de montrer leur sérieux. Le binôme a livré une prestation tout en délicatesse, et en élégance. Même s’il a eu du mal à départager ces personnalités intéressantes à exploiter, le coach a porté son choix sur Frédéric pour sa folie douce.

Pour Sherley Paredes et Capucine, le défi était se lâcher, de sourire, et surtout s’amuser sur scène. En les opposant, le chanteur comptait harmoniser la force de la première et la douceur de la deuxième, le tout pour un résultat équilibré. La grâce de Capucine et la singularité de Sherley se sont parfaitement mariées sur "L’amour en solitaire" de Juliette Armanet. Au moment de délibérer, Mika a fait une pluie de compliments à Capucine, la comparant à France Gall et Françoise Hardy, mais il a quand même décidé de continuer l’aventure avec une Sherley très émue.

Le coach a par ailleurs terminé la soirée avec une équipe presque complète, puisque Nikos Aliagas a annoncé en fin d’émission que suite au départ de Mennel, Casanova, qui l’avait affrontée aux duels, était désormais qualifié pour les directs.

Team Florent Pagny

Le premier duel de Florent Pagny opposait Hobbs et Isadora sur "Attention" de Charlie Puth.
Un choix effrayant pour l’ex-choriste qui a dû sortir de sa zone de confort, et de ses balades habituelles. La candidate belge a, quant à elle, dû s’adapter à la modernité du morceau, même si musicalement, il s’accordait plus avec son style. Le résultat était très réussi pour les deux talents, qui ont réussi à mettre leur technique parfaite au service de l’émotion. Le coach a salué les premiers pas de Hobbs sur un morceau plus dansant et a préféré son côté showman pour les directs.

L’interprète de "Savoir aimer" a ensuite souhaité rendre hommage à Johnny Hallyday en attribuant "Toute la musique que j’aime" au binôme Aurélien et Raffi Arto. Le défi s’est montré assez difficile pour les talents au niveau de la performance vocale, face au monument qu’ils devaient attaquer. En expert du rock, Raffi a tout donné pour s’assurer une place dans la suite de la compétition grâce à un titre du Taulier, et ses efforts ont payé, puisque c’est lui qui a été choisi. Florent a tout de même avoué avoir fait une erreur en choisissant cette chanson, qui ne correspondait pas du tout à ce binôme.

Team Pascal Obispo

Le seul duel de Pascal Obispo ce samedi soir était composé de Xam Hurricane et de Florent Marchand. Le coach a décidé de leur faire chanter "Les histoires d’amour" des Rita Mitsouko, un choix étrange, puisqu’il correspondait entièrement au style de Xam tout en étant à mille lieues de l’univers de Florent. Sans surprise, ce dernier s’est un peu fait écraser par son adversaire, qui a démontré une nouvelle fois avec son énergie débordante, qu’il était fait pour la scène. Xam s’est donc finalement qualifié pour les directs, mais on a quand même noté le mérite de Florent qui, étant donné son potentiel, pourrait retenter sa chance dans quelques années…

A la semaine prochaine pour découvrir les équipes au grand complet !

Fiona Gahimbare

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET