Vitaa, l’outsider de "The Voice Belgique"

 © Stéphane Laquelle / RTBF
© Stéphane Laquelle / RTBF

Légèrement à la traîne, la chanteuse reconnaît qu’il n’est pas facile pour elle d’amadouer les talents. Mais les choses vont bientôt changer !

L'aventure "The Voice" correspond-elle à ce que vous vous étiez imaginé ?

C’est au-delà. Sincèrement, je ne m’attendais pas à ça. Je voyais vraiment "The Voice" comme une émission et, en fin de compte, c’est plus une aventure humaine qu’autre chose. Alors oui, on est sous les projecteurs, ça reste un show… mais on oublie très vite les caméras. J’ai pleuré plein de fois aux Blinds. Je pensais être touchée, mais pas à ce point.

Vous semblez parfois en difficulté lorsqu’il faut convaincre un talent de rejoindre votre équipe…

Gagner les "battles" entre coachs a en effet été ma plus grande difficulté. J’avais sous-estimé ce paramètre-là. (Rires.) Je n’avais pas songé au fait qu’il allait falloir persuader autant les talents de me faire confiance. Mais quand on y pense, c’est normal. Je suis beaucoup moins légitime qu’une BJ qui est là depuis sept saisons ou qu’un Slimane qui sort vainqueur de la version française du programme. J’ai dû jouer le joker "appel à un ami" (Maître Gims), parce que je n’avais pas le choix ! Il faut vraiment montrer qu’on en veut, se creuser la tête et sortir de sa zone de confort.

Comment on se sent lorsqu’un talent pour lequel on s’est battu décide de rejoindre une autre équipe ?

C’est assez frustrant, et en même temps ça reste un jeu. C’est le principe de l’émission de sortir ses meilleurs arguments pour convaincre les talents qui nous connaissent peut-être moins et leur faire comprendre qu’on va leur apporter peut-être plus que le coach d’à côté. Mais vous verrez que dans les Duels, les équipes changent. Il y aura de belles revanches !

Stromae viendra-t-il apporter son soutien à votre équipe ?

Peut-être. (Rires.) Il y aura des surprises, mais je ne vais pas tout vous révéler maintenant. En tant qu’artiste, c’est clair qu’on va faire appel à nos collègues et que certains d’entre eux passeront faire un petit coucou. C’est prévu… mais je ne sais pas qui viendra !

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Vitaa dans votre Ciné-Télé-Revue dès ce jeudi !

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET