Victoria Abril : "Le public m’aime bien"

 © Fabienne Rappeneau/FTV
© Fabienne Rappeneau/FTV

Entre deux tournages de "Clem", l’actrice espagnole se déguise en Tyrolienne sexy dans cette pièce de théâtre écrite par Pierre Palmade.

Aux côtés de Jean-Baptiste Maunier et Prisca Demarez, Victoria Abril met le feu aux planches dans cette pièce de boulevard que diffuse France 2 en direct : "C’est un vaudeville à la russe, puisque ce jeune homme cherche la mère qui l’a abandonné quand il était bébé", tient à nous signaler Victoria. "Puis, ça devient un quiproquo parce qu’Eva-Paprika, la meneuse de revue, ne veut surtout pas que cet étudiant de Sciences Po sache qu’elle est sa mère. Vous comprenez ? Il faut entendre le public rire ! Mais parfois, il y a des rires de pot d’échappement, comme je les appelle. Les spectateurs ne se sentent pas à l’aise avec la situation parce qu’elle est aussi un peu dramatique et ils laissent s’échapper la pression par de petits rires nerveux."Paprika n’est donc pas une chips qu’on aime manger en apéro, mais, vous l’aurez compris, un personnage de femme de ménage qu’Eva (jouée par Victoria) invente dès l’arrivée de son fils : "

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET