Trait pour trait, mot pour mot

Les pires tueurs en série de l'Histoire des Etats-Unis vs leurs interprètes à l'écran, impressionnants de mimétisme ! / D.R.
Les pires tueurs en série de l'Histoire des Etats-Unis vs leurs interprètes à l'écran, impressionnants de mimétisme ! / D.R.

Bluffants de mimétisme, les acteurs de "MINDHUNTER" qui interprètent les pires psychopathes des années 70-80 vous donneront froid dans le dos.

Edmund "Ed" Kemper (Cameron Britton)

1ed.jpg

Considéré comme un sociopathe supérieurement intelligent, "l’ogre de Santa Cruz" est le fil conducteur de la première saison de "MINDHUNTER". L’une des particularités de ce monstre emprisonné à vie pour avoir tué ses grands-parents, six auto-stoppeuses, sa mère (à qui il coupa la tête pour jouer avec aux fléchettes) et une amie de celle-ci... est qu’il est très bavard. A tel point qu’il est devenu l’un des sujets préférés des criminologues du monde entier. Lesquels multiplient les entrevues avec l’énergumène afin d’en savoir plus sur la psychologie des tueurs en série. De nombreuses vidéos de ces entretiens sont d’ailleurs répertoriées sur Youtube.

Pour en revenir à son histoire : las de ne pas se faire attraper, Ed s’est rendu de lui-même aux autorités. Aujourd’hui âgé de 68 ans, il finira ses jours dans un centre de détention médicalisé de Californie.

Son interprète, Cameron Britton, lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Et la similarité ne s’arrête pas à l’apparence, loin de là. La preuve avec un petit montage réalisé par un certain Thomas Flight, qui s'est amusé à superposer des extraits d’interviews réelles à d’autres tirés de la série Netflix. Qu’une seule chose à dire : brrrr !


Jerry Brudos (Happy Anderson)

2jerry.jpg

Ce fétichiste des chaussures à talons et sous-vêtements en dentelle a passé son adolescence dans les hôpitaux psychiatriques, méprisé par sa mère qui rêvait d’avoir une fille. Décédé d’un cancer du foie, il fut condamné à perpétuité pour la mort par strangulation (suivi d’actes de nécrophilie) de quatre jeunes femmes.

C’est Happy Anderson, alias Mr. James "Jimmy" Fester dans "The Knick" et Deever Tweed / Tweedle Dee dans "Gotham", qui l’incarne à l’écran.


Richard Speck (Jack Erdie)

3speck.jpg

Contrairement aux autres tortionnaires, Speck a fait huit victimes… le même jour. Ce qui fait de lui un tueur de masse. Condamné à plus de 400 ans de prison, "l’homme au moineau" est mort en 1991 d’une crise cardiaque. Pour la série, Jack Erdie (Abel dans "Outsiders") lui redonne vie.


Dennis Rader (Sonny Valicenti)

4btk.jpg

On le surnomme "BTK", acronyme de "bind, torture and kill" ("ligoter, torturer et tuer"), sa signature au bas des lettres qu’il envoyait aux médias, et qui correspondait à son mode opératoire. Arrêté en 2005 après plus de trente ans de cavale, Dennis Rader a été reconnu coupable du meurtre de dix personnes, dont une famille toute entière. Il purge actuellement sa peine.

S’il n’est pas (encore) clairement identifié dans la série, plusieurs indices suggèrent que le jeune Sonny Valicenti s’est bel et bien glissé dans la peau de ce bourreau. A commencer par leur ressemblance physique, évidente…


Charles Manson (interprété par… ?)

5manson.jpg

Cité à plusieurs reprises, il pourrait être la star de la seconde saison de "MINDHUNTER". Pour rappel, le leader de la "famille Manson", communauté hippie qui a rapidement viré à la secte criminelle, n’a tué personne… mais a été reconnu comme le commanditaire de nombreux assassinats, dont celui de l’actrice Sharon Tate, épouse du réalisateur Roman Polanski, alors enceinte de 8 mois. Il croupit dans sa cellule depuis 1971, et n’est pas près d’en sortir...

Pour l’heure, on ne sait pas encore à quel comédien sera confié le rôle.

Et pourquoi pas… Robert Knepper ? 🙄

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET