Top Chef, épisode 7 : un anniversaire digne de ce nom

Surprises et émotion étaient au programme de ce centième épisode de "Top Chef" ©Capture d'écran M6
Surprises et émotion étaient au programme de ce centième épisode de "Top Chef" ©Capture d'écran M6

Hier soir était diffusé le 100e épisode de “Top Chef”, arrivé à l’antenne en 2010. Pour l’occasion, la production a mis les petits plats dans les grands, avec des invités de prestige.

Comme chaque semaine, “Ciné-Télé-Revue” vous propose un récapitulatif des moments les plus marquants de cette neuvième saison de “Top Chef”.

Comme un air de cour de récré

Qui dit anniversaire dit aussi invités. Et pour célébrer ce centième épisode, des personnalités se sont invitées aux fourneaux. Elles ont été appelées en renfort pour aider les candidats, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ont détendu l’atmosphère ! Vincent est tombé sous le charme d’Ophélie Meunier, Victor a laissé Julia Vignali seule aux commandes de sa recette, Eric Antoine a volé les préparations des autres… Tous ont apporté un grain de folie à cette émission qui manque parfois peut-être un peu de lâcher-prise. 

“Le patron” en cuisine

Parmi les commis qui ont prêté main forte aux candidats dans cette première épreuve, Stéphane Rotenberg faisait partie du lot ! Lui qui est aux commandes de “Top Chef” depuis neuf saisons a été pris au piège, puisqu’il ne s’attendait pas à devoir mettre les mains dans le cambouis cette semaine. Et il s’est révélé être un très bon commis, aux ordres de Camille qui n’a pas réussi à le tutoyer, et qui l’a appelé “le patron” durant toute l’épreuve. Lors de la dégustation, l’animateur s’est montré très pertinent dans ses remarques, et on a beaucoup apprécié ce changement de rôle lors de la première partie de l’émission. 

100 bouchées pour les 100 Meilleurs ouvriers de France 

Pour fêter un anniversaire digne de ce nom, “Top Chef” a rassemblé 100 Meilleurs Ouvriers de France dans les splendides écuries de Chantilly. Un cadre de rêve pour une épreuve exceptionnelle, puisque les candidats devaient réaliser 100 bouchées gastronomiques - 50 salées et 50 sucrées - pour séduire ce jury exigeant. Avant de pouvoir s’installer en cuisine, les six candidats restants ont dû s’affronter dans quatre épreuves purement techniques, parmi lesquelles le désossage de pigeon ou encore le fonçage et chiquetage de tarte. C’est un point fort de cet épisode, car tout s’est joué au visuel, et le téléspectateur a pu, lui aussi, juger de la qualité des réalisations des candidats… sans avoir à y goûter !

Camille “in”, Geoffrey “out”

Pour impressionner ce jury exceptionnel, les candidats ont tout donné pour faire de leur mieux. Tous… sauf Geoffrey. Coup de théâtre lors de la première épreuve technique, le désossage de pigeon, à laquelle le candidat belge n’a pas voulu participer : “Je ne sais pas faire. Je n'ai pas envie d'abîmer le produit et je préfère ne pas le toucher”. Une décision qui a laissé les Meilleurs Ouvriers de France pantois, dont Gilles Goujon, chef trois-étoiles qui lui glisse, en s’approchant de lui : “Je trouve cela vraiment scandaleux !". 
À l’inverse, Camille a épaté les MOF, en remportant à la fois l’épreuve des bouchées salées, puis celle des bouchées sucrées. Le jeune candidat n’a pas pu retenir ses larmes, lui qui rêve un jour de porter le col bleu, blanc et rouge autour de son cou. Philippe Etchebest, son chef de brigade, se met à genoux pour le congratuler, et le chef lui-même semble très fier de son candidat. Une très belle séquence pour un candidat extrêmement sympathique et hyper solaire.

Le combat de David contre Goliath

Alors que Geoffrey a totalement raté la deuxième épreuve, Hélène Darroze décide d’envoyer Clément en dernière chance. On y voit une pointe de favoritisme de la part de la cheffe. Face à Clément, Michel Sarran choisit Vincent, le candidat le plus ambitieux de cette saison. Sur le papier, le combat semblait plié d’avance, et on était sûrs que Clément perdrait le combat. Quelle ne fut pas notre surprise lorsqu’Hélène Darroze a déclaré que l’assiette de son poulain était le meilleur plat de la saison ! Unanimement, c’est Clément qui remporte le duel, et Vincent est éliminé. Un candidat qui, malgré son expérience, avait trop confiance en lui. Cela lui a coûté sa place.
 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET