"Top Chef" 2020, épisode 1 : un Belge s'en va... l'autre reste !

Parmi les quinze candidats de cette année, deux ont déjà dû quitter l'aventure, au terme de ce premier épisode... © Marie ETCHEGOYEN / M6
Parmi les quinze candidats de cette année, deux ont déjà dû quitter l'aventure, au terme de ce premier épisode... © Marie ETCHEGOYEN / M6

Les années se suivent et se ressemblent dans les cuisines de "Top Chef"... En 2019, Sébastien Oger et Paul Delrez, nos deux compatriotes, avaient dû quitter le concours, avant même d'intégrer une brigade. Même son de cloche cette année pour l'un de nos porte-drapeaux. Tous nos espoirs reposent donc sur l'autre candidat noir-jaune-rouge, un petit jeune à l'avenir prometteur. 

Ce lundi soir, avait lieu le grand retour de "Top Chef", avec une onzième édition placée sous le signe de l'audace et de la perfection. "Cette saison va propulser les candidats à un niveau jamais atteint", promet la chef Hélène Darroze. Et dès le premier épisode, on n'a pas été déçu !  LIRE EGALEMENT : ""Top Chef" 2020: la brigade d'Hélène Darroze " Girl power Le casting de cette année place la barre tellement haut, qu'au terme du premier numéro, il serait presque impossible de citer un candidat qui sort du lot. On peut notamment parler de Diego Alary, le benjamin de la compétition (22 ans), qui a séduit Philippe Etchebest avec sa paella revisitée. Chef de son propre restaurant et fier de ses origines méditerranéennes, il partage ainsi deux points communs avec Gianmarco Gorni, un autre candidat à suivre de t

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET