“Top Chef” 2019, épisode 2 : premières tensions en brigade

Alors que la brigade de Jean-François Piège se démarque, d'autres souffrent de quelques turbulences en cuisine ©M6/RTL-TVI
Alors que la brigade de Jean-François Piège se démarque, d'autres souffrent de quelques turbulences en cuisine ©M6/RTL-TVI

Malgré quelques cafouillages en cuisine, les candidats de cette dixième saison de "Top Chef" sont à un très haut niveau. En témoigne l'élimination logique de cette deuxième émission.

Comme chaque semaine, “Ciné-Télé-Revue” vous propose un récapitulatif des moments les plus marquants de cette dixième saison de “Top Chef”. La brigade Piège donne le ton En voilà un qui ne perd pas de temps ! En entrant dans la bataille des brigades cette année, Jean-François Piège n’a pas l’expérience de ses collègues mais il s’impose déjà comme un sérieux prétendant à la victoire. Pourtant pas facile à travailler, ses trois candidats ont proposé une déclinaison du chou de Bruxelles. Merouan, Baptiste et Anissa semblent avoir rapidement trouvé un rythme de croisière et la bonne humeur règne dans leur brigade. Le chou de Bruxelles végétal, puis sa version iodée et carnée ont séduit Frédéric Anton, chef trois-étoiles, qui faisait sa première apparition dans le concours de RTL-TVI. Ils ont tous les trois été qualifiés pour la suite de l'aventure. LIRE EGALEMENT :

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET