Thierry Marx, l’ange gardien de la cuisine

Mimie Mathy et Thierry Marx dans "Joséphine, ange gardien" © TF1
Mimie Mathy et Thierry Marx dans "Joséphine, ange gardien" © TF1

Ce soir, régalons-nous avec un épisode inédit de "Joséphine" intitulé "Graines de chef".

Aux côtés de Mimie Mathy, qui interprète toujours son rôle de bonne fée à la perfection dans "Joséphine, ange gardien", on retrouve en guest star le chef doublement étoilé Thierry Marx. Le pitch : une jeune femme, favorite à un concours national de cuisine, perd à cause du stress tous ses moyens dès la première épreuve. Un échec qu’elle doit également à ses mauvaises fréquentations. Des conditions que le chef du Mandarin Oriental de Paris connaît bien pour avoir lui aussi vécu ce genre de mésaventures quand il était ado. Thierry Marx a grandi dans la cité du Bois-l’Abbé, à Champigny, où, avec sa bande de potes, il a fait les quatre cents coups. Il avouera : "J’ai flirté avec la délinquance. On aurait tous pu basculer dans la toxicomanie, mais on a eu la chance de s’en tenir au vol de mobylettes, de bagnoles et aux bastons. On vivait de grands moments de tension entre les gens de la cité et les gitans. Et souvent, on se foutait sur la gueule pour faire chier tout le monde." Avant sa

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET