Thierry Demaizière ne fera plus le “portrait de la semaine” dans “Sept à Huit”

Thierry Demaizière n'incarnera plus "Le portrait de la semaine", qu'il a fait plus de 800 fois ©Reporters/Abaca
Thierry Demaizière n'incarnera plus "Le portrait de la semaine", qu'il a fait plus de 800 fois ©Reporters/Abaca

Le journaliste qui officie dans l’émission d’Harry Roselmack depuis 17 ans va prendre du recul par rapport à “Sept à Huit”.

Son visage ne vous est peut-être pas familier, mais sa voix est reconnaissable entre cent. Depuis 2001, Thierry Demaizière est le journaliste qui berce nos dimanches soir avec “le portrait de la semaine” dans l’émission “Sept à Huit” sur TF1. D’après Le Parisien, il a décidé d’arrêter d’interviewer une personnalité chaque semaine pour se tourner vers la réalisation de documentaires pour le cinéma. Il explique à nos confrères de TV Mag : “Mon travail de documentariste me prend de plus en plus de temps et me passionne. Ce n’était pas toujours compatible avec le portrait toutes les semaines. Il faut toujours arrêter des choses pour en commencer d’autres”. 

Le départ de Thierry Demaizière n’est pas définitif selon Emmanuel Chain, le producteur de l’émission, qui précise qu’il reviendra épisodiquement durant l’année : “Thierry a su donner un ton à ses interviews, il est très attaché à l’émission et réalisera cinq ou six portraits événements la saison prochaine”. En 17 ans de carrière dans l’émission, le journaliste a réalisé plus de 800 interviews, et un sentiment fort s’était créé avec les équipes de production : “C’est une décision mûrement réfléchie. Néanmoins, c’est un déchirement de quitter cette équipe, j’ai adoré travailler avec elle” précise-t-il. 

Son départ de “Sept à huit” ne signe pas l’arrêt de la rubrique “le portrait de la semaine” qui conclut l’émission chaque semaine. Stéphanie Davoigneau, qui avait déjà remplacé Thierry Demaizière quelques fois cette saison, reprendra son flambeau dès la rentrée. “Stéphanie est grand reporter chez nous depuis 8 ans, elle a beaucoup de talent et va s’inscrire dans le même esprit que Thierry”, précise Emmanuel Chain. 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET