Thérapie Taxi : "Nos paroles génèrent beaucoup de polémiques"

Drôles, décontractés, sans pression: les Thérapie Taxi étaient au NRJ Music Tour de La Louvière, le 4 mai dernier  © Ciné-Télé Revue
Drôles, décontractés, sans pression: les Thérapie Taxi étaient au NRJ Music Tour de La Louvière, le 4 mai dernier © Ciné-Télé Revue

Numéro 1 en Belgique avec leur "Hit Sale" en duo avec Romeo Elvis, le groupe Thérapie Taxi aime les paroles trash mais revendicatrices. Rencontre avec les deux interprètes, Raphaël et Adélaïde. 

Comment est né "Thérapie Taxi" ? Raphaël : Dans un accouchement difficile et long, ponctué d’embuches, d’embauches… Adélaïde : Et de pintades ! (Rires.) C’est-à-dire ? Raphaël : Former un groupe, savoir ce que l’on veut raconter artistiquement et se trouver soi-même, ce sont des choses qui prennent du temps. Et finalement, tout ce boulot, cela donne "Thérapie Taxi".

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET