Testament de Johnny : le séisme n'ébranle pas Los Angeles

La succession de l'"Elvis Presley français" n'accapare pas les médias US.  © C-Star/Renaud Corlouer
La succession de l'"Elvis Presley français" n'accapare pas les médias US. © C-Star/Renaud Corlouer

Début de semaine, rares étaient les médias outre-Atlantique à évoquer la bataille dans laquelle se lancent Laura Smet et David Hallyday. Petit tour d'horizon.

Nous le rappelions au moment de son décès : Johnny Hallyday n'était pas connu du grand public américain. Donc aux Etats-Unis, ce sont surtout les médias destinés aux francophones du pays (le site "French Morning", par exemple), qui ont évoqué sa mémoire. Néanmoins, ce 12 février, une news du site de USA Today titrait que la fille du rockeur français contestait son testament. On pouvait lire ensuite : "Laura Smet a découvert le contenu de ce testament avec étonnement et douleur", ont fait savoir les avocats de la jeune femme dans un communiqué envoyé lundi à Associated Press. "Pas une seule guitare, ni une moto ni même la pochette dédicacée de la chanson 'Laura' n'ont été laissées à Smet. Ses avocats disent que le testament - basé sur la loi de Californie où le chanteur résidait - est en désaccord avec la loi française. Laeticia Hallyday est la 4e femme de celui qu'on surnomme l'Elvis français, qui est mort en décembre." Reprenant ég

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET