Stromae : "Je suis toujours là"

Face à Laurent Delahousse, Stromae promet qu'il n'a pas complètement dit adieu à la musique... © France TV
Face à Laurent Delahousse, Stromae promet qu'il n'a pas complètement dit adieu à la musique... © France TV

Face à Laurent Delahousse, le chanteur Stromae est revenu sur les raisons de son absence et a promis un retour à la musique…

En pleine présentation de la 5e collection de sa marque Mosaert, Stromae a accordé une longue interview à "19h le dimanche" ce 8 avril. L’occasion pour lui de revenir sur ces dernières années passées à l’écart des projecteurs et loin des studios, une pause-carrière qui était devenue urgente. « J’avais besoin d’enlever toute cette pression qu’amène le succès (...) J’avais fait 200 concerts en deux ans, ce qui était un nombre insensé. C’était une superbe expérience mais (...) c’est allé trop vite » a-t-il confié à Laurent Delahousse, précisant que la pression qui pesait sur lui était devenue toxique, « Même si on vend du rêve, ça reste un métier, et comme dans n’importe quel métier, quand on travaille de trop, on arrive à un burn-out. »

L’interprète d’"Ave Cesaria" a également évoqué les soucis de santé causés par les effets secondaires d’un antipaludéen : « Il y a eu un élément déclencheur qui était la prise de ce médicament, le Lariam. Il me fallait le temps de me reconstruire car c’était pas super chouette. Ne plus faire confiance à son psychisme est quelque chose d’assez perturbant. Maintenant j’en sais un peu plus sur les maladies mentales ».

Aujourd’hui, Stromae affirme avoir retrouvé de la sérénité et une certaine liberté, surtout depuis qu’il n’est plus sous contrat avec une maison de disques. L’auteur-interprète a d’ailleurs recommencé à composer des chansons pour lui-même, notamment pour la bande-son du défilé Capsule n°5, présenté ce vendredi à Paris. « J’ai pas écrit pour moi, mais j’ai écrit pour la collection, pour Coralie (sa femme, qui a coréalisé la collection, Ndlr) » a-t-il confié, même s’il compte bientôt s’y remettre, « Je reconnais que c’est quelque chose dont je ne pourrais pas me passer ». Mais pour son retour, l’artiste prévoit un « rythme beaucoup plus sain et reposé ».

En attendant, il tient à rassurer ses fans : « Non je n’ai pas disparu, je suis toujours là. Et sachez que je me plais énormément à faire ce qu’on fait aujourd’hui, avec la collection, et dans la musique et dans tout. »

Fiona Gahimbare

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET