Stephen King réclame plus d'impôts

Stephen King se rebelle et veut plus d'impôts pour les riches. Et n'hésite pas à choquer pour bien se faire entendre.

Dans son discours " Taxez-moi, putain ", il veut dénoncer l'écart qui se creuse de plus en plus entre les pauvres et les riches et se soulève contre les privilèges accordés aux Américains les plus fortunés. Il critique aussi leur mentalité : " J'ai connu des gens riches, et je sais de quoi je parle parce que je fais partie de cette catégorie. La plupart préféreraient tremper leur pénis dans de l'essence à briquet, craquer une allumette et danser autour en chantant 'Disco inferno' plutôt que de payer un centime de plus à l'Oncle Sucre ", a déclaré l'écrivain. Il n'hésite pas non plus à s'en prendre au Sénat et à encourager le mouvement Occupy. " Si la situation n'est pas traitée correctement, les manifestations de l'année dernière ne seront que le début ". Stephen King n'est pas le seul a s'être fait entendre dans la tribune accordée sur le site du "New York Times". Warren Buffet, l'un des hommes les plus riches au monde, avait tenu

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET