Stephan Streker aux César : "On est en finale de la Champion’s League !"

Stephan Streker avec Lina El Arabi, l'héroïne de son film "Noces", nominé aux César comme meilleur film étranger. © Jeanpol Sedran
Stephan Streker avec Lina El Arabi, l'héroïne de son film "Noces", nominé aux César comme meilleur film étranger. © Jeanpol Sedran

Déjà huit fois nominés aux Magritte, son drame "Noces" est repris dans la catégorie meilleur film étranger aux César, aux côté de "Dunkerque" ou "La La Land" ! Le cinéaste belge nous a donné ses premières impressions.

Comment avez-vous pris la nouvelle ? C’est une énorme surprise ! Je n’en revenais pas, ni mes producteurs qui étaient avec moi. Je peux vous dire comment je l’ai appris, c’est un truc surréaliste ! On avait le secret espoir que Lina El Arabi, qui interprète l’héroïne principale du film, soit sélectionnée en tant que meilleur espoir féminin. Je regardais en direct la conférence de presse, avec Manu Payet (présentateur de la cérémonie), qui commence par citer les nominées dans cette catégorie, justement. Et Lina n’est pas reprise. On est déçu, un tout petit peu, parce que ce n’est pas très grave… On continue à regarder la suite, sans plus rien attendre, même si techniquement on était éligibles, parce que la concurrence est juste invraisemblable ! Et là, voir Manu Payet qui cite mon film ! Quelle émotion ! Je vous jure que je ne m’y attendais pas du tout. C’est gigantesque, vraiment un truc de fou. Fantastique ! Quelle aventure ! "Noces" est u

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET