"SOS, mon enfant regarde du porno !"

"Si l'enfant n'est pas préparé, ça peut créer un traumatisme", explique notamment la sexologue Alexandra Hubin. © FTV
"Si l'enfant n'est pas préparé, ça peut créer un traumatisme", explique notamment la sexologue Alexandra Hubin. © FTV

Et il n'est pas le seul ! Selon une étude, 1 jeune sur 5 âgé de 14 à 24 ans regarde au moins une fois par semaine des films x. On en parle avec Alexandra Hubin, sexologue et animatrice dans l'émission "Je t'aime, etc." sur France 2.

Selon une étude menée en juin 2018 pour le Fonds Actions Addictions, la Fondation Gabriel Péri et Fondation pour l’innovation politique en France, un cinquième des 14-24 ans (21 %) regardent au moins une fois par semaine du porno. Une consommation qui atteint parfois des niveaux dramatiquement élevés : 9 % des jeunes regardent des films x quotidiennement, dont 5 % plusieurs fois par jour ! Près d’un jeune sur deux explique aussi avoir tenté de reproduire des scènes vues dans ce type de films… LIRE EGALEMENT : "Filtres de contrôle : la grande illusion" Comment réagir ? Que dire à nos ados ? Et comment prévenir les plus jeunes, qui, en un clic, pourraient tomber malgré eux sur des images obscènes ? Les réponse de la Belge Alexandra Hubin, sexologue et animatrice dans l'émission "Je t'aime, etc." tous les jours, à 15 h 05, sur France 2.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET