Sophia Bush évoque son départ de "Chicago PD"

 © Reporters
© Reporters

Près de 7 mois après avoir subitement quitté la série, l'actrice dévoile les raisons de son départ, et confie avoir été malheureuse au quotidien...

Sophia Bush, qui a connu la gloire avec la série "Les Frères Scott" en 2003, a surpris ses fans lorsqu'elle a quitté le rôle de la détective Erin Lindsay en mai dernier, à la fin de la saison quatre de "Chicago P.D.". Suite aux rumeurs selon lesquelles elle aurait été virée de la série, l'actrice américaine a expliqué à ses fans sur Twitter qu'elle était partie de son plein gré, et elle s'est maintenant davantage confiée sur les raisons de son départ dans une interview pour Refinery29. « Ce que vous commencez à réaliser, c'est que, même si votre maison brûlait, vous ne resteriez pas à l'intérieur parce que votre frère s'y trouve et que vous l'aimez », a-t-elle déclaré. « Yo, je t'aime. Sortons de cette maison ! (…) J'avais l'impression d'être prise au piège dans un immeuble en feu. J'étais si malheureuse alors que c'était mon boulot de rêve et j'étais malheureuse et je devais m'en aller. »

Six mois après son départ, il a été révélé que son camarade Jason Beghe, le sergent Henry "Hank" Voight, avait fait l'objet d'une enquête de NBC et de Wolf Entertainment en 2016 pour comportement inapproprié après que plusieurs plaintes émanant du casting et de l'équipe de tournage ont été déposées. La comédienne a ensuite expliqué avoir donné un ultimatum aux producteurs, exigeant que les choses changent radicalement sur le plateau de tournage, ou elle quitterait la série à succès.

« J'ai dit : "Voilà où on en est. Voilà tout ce que vous savez. Voici comment je m'adresse à vous aujourd'hui. Si quelque chose de radical ne change pas, je pars à la fin de l'année, parce que je comprends comment l'entreprise fonctionne et la comment les femmes sont traitées." J'ai dit: "Ce n'est pas un préavis de deux semaines que je vous donne et je ne viendrai pas ici tout casser et dire que je ne reviendrai jamais, a-t-elle poursuivi, avant de conclure, Je vous donne un préavis de 23 épisodes. Je vous donne beaucoup de temps. Donc, il n'y aura pas de conversation où je suis hystérique, émotive, où je suis une « femme irrationnelle » ou quoi que ce soit. Je suis littéralement assis en face de vous, sage comme une image ».

© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET