Que vaut la sitcom "Fam" avec Nina Dobrev ?

A l'écran, Nina est fiancée à Tone Bell, comédien de stand up qui a joué, comme elle, dans le film "Dog Days", sorti en août. D.R.
A l'écran, Nina est fiancée à Tone Bell, comédien de stand up qui a joué, comme elle, dans le film "Dog Days", sorti en août. D.R.

Après "Vampire Diaries",  la craquante brune revient à la télé dans une série d'humour... ni très drôle ni novatrice.

Comme le temps passe : il va y avoir quatre ans que Nina Dobrev a quitté la série "Vampire Diaries", qui s'est achevée aux Etats-Unis en mars 2017. Ce jeudi 10 janvier à 21h30, soit le lendemain de ses 30 ans, la craquante Bulgaro-canadienne (ou Canado-bulgare?) était de retour dans les lucarnes américaines, sur CBS précisément, dans un registre aux antipodes de "Diaries". En effet, elle est l'héroïne d'une nouvelle sitcom (série humoristique enregistrée face à un vrai public, et dont chaque épisode dure une vingtaine de minutes) intitulée "Fam" (diminutif de "Family"). Nous avons vu son "installation"...

De quoi ça parle

Nina joue la jeune Clem (pas celle de la série française, hein), qui vient de se fiancer avec le sympa Nick (Tone Bell), et est prête à vivre avec lui la plus parfaite des existences. Elle n'a pas eu un début de vie très exemplaire, mais s'est bien rattrapée et a aujourd'hui tout pour être heureuse, à commencer par Nick, qui est prof d'université, et ses chaleureux parents Rose et Walt. Mais un beau jour, elle trouve dans un propret appartement, alors qu'elle était sur le point de faire des papouilles, une ado qui n'est autre que sa demi-soeur, Shannon (Odessa Adlon), qui tente d'échapper à leur détective de père (Gary "The Good Wife" Cole) et compte bien s'incruster. Le coeur sur la main, Nick dit à Clem qu'elle peut aider sa frangine à ne pas faire les mêmes erreurs que celles qu'elle a faites par le passé, et l'accueille. Mais évidemment, cette "pièce rapportée", très mauvaise graine, va leur en fait voir, et commence par faire consommer de la marijuana à Nick... à son insu.

Ce qu'on en pense

Honnêtement, en découvrant le chouette petit couple interracial formé par Clem et Nick, on se dit qu'on va aimer. Et le fait qu'ils recueillent chez eux la demi-soeur déjantée pour qu'elle puisse se racheter une conduite, c'est intéressant... Hélas, cette situation de base est vite ruinée par des ressorts de narration usés jusqu'à la corde, un humour poussif et des répliques qui tombent à plat et ne font rire que le public qui a assisté à la mise en boîte de la série. De notre côté, on a peut-être désserré les dents deux fois, ce qui n'est pas beaucoup. En plus, on a du mal avec le personnage de Shannon, une vraie tête à claques. Bref, ce premier épisode sent (déjà) le réchauffé, et pour l'instant, on n'est donc vraiment pas fan de "Fam". Dommage pour Nina et ses partenaires, qui ne déméritent pas...

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET