Scandale sexuel sur le tournage d’ "Esprits criminels"

Le clap de fin a peut-être été donné, mais la série continue de faire parler d'elle. Et pas qu'en bien. © Instagram
Le clap de fin a peut-être été donné, mais la série continue de faire parler d'elle. Et pas qu'en bien. © Instagram

Disney et la chaîne CBS sont poursuivis pour avoir fermé les yeux durant 14 ans sur des faits de harcèlement sexuel.

Si "Esprits criminels" s’est achevé le 19 février dernier aux Etats-Unis, le feuilleton continue pourtant de faire la une outre-Atlantique. Et pour des raisons plutôt sordides. L’Etat de Californie a, en effet, porté plainte contre Disney et la chaîne CBS, coproducteurs de la série, qui sont accusés d’avoir laissé faire durant 14 ans des faits de harcèlement sexuel sur le tournage alors qu’ils étaient au courant de ce que se passait. LIRE EGALEMENT : "Ils font régner la terreur sur les plateaux" Selon la plainte, Gregory St. Johns a abusé de son poste de directeur de la photographie sur la série pour procéder à des attouchements sur des hommes membres de l’équipe. Selon le document, Gregory St. Johns a touché les parties génitales de plusieurs hommes et “a embrassé ou caressé leur cou, leurs épaules et leurs ore

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET