Sam Heughan, de guerrier à espion

Sam était vraiment au spectacle avec ses partenaires Mila Kunis et Kate McKinnon, "extrêmement drôles et à l'esprit très vif." @WENN.com
Sam était vraiment au spectacle avec ses partenaires Mila Kunis et Kate McKinnon, "extrêmement drôles et à l'esprit très vif." @WENN.com

L'Ecossais tout en muscles d "Outlander" change de terrain avec la comédie d'action "L'espion qui m'a larguée", qui sort ce 8 août. Nous l'avons rencontré à New York.

Star de la série "Outlander" où il joue le guerrier des Highlands James Fraser (à voir en Belgique sur Netflix), Sam Heughan fait partie de cette horde d'acteurs virils, trentenaires et venus du Royaume Uni qui affolent Hollywood. En sont aussi, entre autres, Clive Standen, Sam Claflin et Charlie Hunnam bien sûr. Aussi passionné de sport que de théâtre, l'Ecossais de 38 ans a répondu à nos questions à l'occasion de la sortie belge de "L'espion qui m'a larguée", sorte de James Bond au féminin et pour rire avec Mila Kunis et Kate McKinnon en vedettes. Il y est l'agent de la CIA Sebastian, pour qui Audrey, le personnage de Mila, fraîchement plaqué, va fondre comme neige au soleil. Mais à ce propos, on ne sait toujours rien de sa vie privée, qu'il protège farouchement. Interview.

"L'espion qui m'a larguée" vous sort complètement du contexte d'Outlander, qui se passe au 18e siecle... C'est super, non?

Oui, j'adore mon metier! 'Outlander' est génial et m'offre de la diversité, mais ça fait quand même cinq ans que j'y suis couvert de boue, de crasse et de sang. Et puis, avant chaque tournage, je passe une heure et demie au maquillage. Ici, c'était cool d'aller bosser avec juste un tee-shirt. Par ailleurs, dans une série comme "Outlander", tout est écrit et figé en termes de scénario et de dialogues. Pour 'L'espion...', les choses étaient plus organiques, on modifiait souvent les répliques, c'était très amusant. Voir Mila et Kate à l'œuvre, c'était comme être à l'école, pour moi. Je n'avais jamais fait de comédie, donc j'étais un peu paniqué, au départ. Mais je me suis laissé porter, et puis mon personnage est assez en retrait, donc j'avais moins la pression.

Vous êtes très athlétique : avez-vous eu un entraînement particulier pour ce rôle?

Oui. Pour 'Outlander', c'est préférable que je sois massif, et je pensais d'abord que je devrais aussi l'être pour 'L'espion...' Je me disais que je devais ressembler à Daniel Craig. Mais en faisant mes recherches, j'ai réalisé que les espions ne peuvent être trop imposants. Sebastian est quelqu'un qui doit se fondre dans le décor et la masse... Donc j'ai dû perdre du poids, sécher, et pour ça j'ai fait beaucoup de cardio. Passer des heures sur un tapis roulant m'a permis de réfléchir et d'écouter plein de posdcasts et de livres audio de James Bond. Je me suis aussi entraîné avec le garde du corps de Mila, un ancien boxeur professionnel. Je pratique moi-même la boxe thaïlandaise, entre autres arts martiaux..

Votre prochain rôle sera aussi très physique...

Oui, je vais jouer dans 'Bloodshot' avec Vin Diesel, qui sera à l'écran le super-héros des Vailant Comics (sortie en fevrier 2020, NdR). C'est encore un film d'action, mais orienté science-fiction. Je reçois pas mal de propositions, mais avec 'Outlander', j'en accepte très peu.
 
"Je suis plutôt solitaire"

 

Vous êtes hyperactif, vous n'arrêtez pas de bosser... Que faites-vous de votre temps libre?

Je n'en ai pas (sourire).. Quand j'ai fini de travailler, je vais dormir.. Je suis plutôt solitaire... On tourne 'Outlander' dix mois par an, sept jours sur sept, le rythme est très soutenu.. Ça laisse peu de temps pour autre chose...

Vouliez vous déjà devenir acteur quand vous étiez enfant ?

Oui, ça m'intéressait déjà quand j'étais petit mais je ne savais pas si je pourrais en faire un métier et en vivre. Je suis donc allé à l'université puis j'ai voyagé durant quelques années. Ce n'est qu'après que je me suis décidé à m'inscrire dans une école d'art dramatique (la Royal Scottish Academy of Music and Drama, à Glasgow, NdR) . contrairement à d'autres, j'ai adoré ça. J'avais déjà eu un aperçu de ce qu'est le théâtre. Étudiant, j'avais joué dans la pièce ´Outlying Islands' qui fut présentée au Traverse Theater d'Edimbourg puis au Royal Court Theater Upstairs de Londres. On a fini par faire le tour du monde avec elle, ça a été une grande chance pour moi.
 
 

 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET