Sa tournée menacée : Matt Pokora pousse un coup de gueule

L'interprète de "Tombé" dénonce des règles inapplicables. © Instagram/Matt Pokora
L'interprète de "Tombé" dénonce des règles inapplicables. © Instagram/Matt Pokora

Clairement, les prochains concerts du chanteur risquent d’être difficiles à organiser.

En mars dernier, de nombreux artistes avaient dû reporter leurs concerts en raison de l’épidémie de coronavirus. Beaucoup d’entre eux avaient été déplacés à la rentrée. Sauf qu’à l’époque, personne n’imaginait que l’épidémie serait toujours bien présente six mois plus tard et, pire, serait même en train de reprendre du poil de la bête. Du coup, les concerts prévus en septembre ou octobre paraissent à nouveau compromis. En Belgique, on a du mal à imaginer que Forest National puisse accueillir, devant des milliers de spectateurs, les concerts de Christophe Maé du 6 septembre ou ceux de Patrick Bruel ou encore Vitaa et Slimane début octobre, à moins d’un ralentissement inattendu des infections. Côté français, les règles sont différentes, mais pas plus simples. Les événements de plus de 5 000 personnes vont pouvoir reprendre en septembre, mais avec un public assis, un siège d’écart entre chaque groupe de personnes et le port du

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET