Romy Schneider : sa fille fustige la version du film sur sa vie

"Qui va défendre Romy Schneider si ce n'est moi ?" a expliqué sa fille, Sarah Biasini, à Léa Salamé. © Reporters
"Qui va défendre Romy Schneider si ce n'est moi ?" a expliqué sa fille, Sarah Biasini, à Léa Salamé. © Reporters

Le film "Trois jours à Quiberon", qui relate un épisode de la vie de Romy Schneider, a fortement agacé sa fille, la comédienne Sarah Basini.

"Ça me fait beaucoup de peine pour la mémoire de ma mère qu’on colporte des choses qui ne sont pas vraies, a lancé Sarah Biasini au micro de Léa Salamé sur France Inter. Dès le début du film, on laisse entendre qu’elle est à Quiberon pour une cure de désintoxication… Or elle y allait tous les ans pour une simple thalasso. Je vous assure qu’elle ne prenait pas d’alcool, ni de médicament, pas plus que vous et moi."

En racontant que Romy Schneider apparaît en train de boire "cul sec" tout au long du film, elle a notamment ajouté qu’elle trouve le long-métrage "malsain et opportuniste". "On ne peut pas raconter n’importe quoi sur les gens qui ont existé. Elle n’est pas là pour se défendre. Qui va la défendre si ce n’est moi !", a-t-elle poursuivi, tout en expliquant avoir été "choquée" par les "multiples insinuations et sous-entendus qui sont totalement mensongers".

Le film montre une Romy Schneider accablée alors qu’elle traverse une période difficile de sa vie suite à sa séparation avec son mari Daniel Biasini. Le long-métrage est attendu au cinéma le 13 juin (18).

© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET