Rodrigo Beenkens : "On a trop tendance à voir le verre à moitié vide"

Rodriguo Benkens
Rodriguo Benkens

Que manque aux Diable rouges pour rivaliser avec les plus grandes nations ? Nous avons posé la question au journaliste de la RTBF.

Après avoir posé la question à Anne Ruwet, la journaliste foot de RTL, quel est le point de vue côté RTBF ? Rodrigo Beenkens nous donne quelques éléments de réponse... "Tout d’abord, je trouve que d’une manière générale, le Belge est excessif quand on parle de foot. Quand un match n’est pas terrible, c’est la catastrophe et lorsque ça se passe bien, on s’imagine champions du monde ! C’est évidemment plus nuancé. On a le devoir d’être critique, mais il y a parfois un côté très négatif autour de cette équipe. On a trop tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. Après, autant il y a quatre ans, certaines critiques m’ont paru injustes, autant la déception était justifiée il y a deux ans lors de l’Euro. Ce n’est pas normal d’être battu par une équipe comme le pays de Galles."

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET