On a rencontré Christine, l’amie belge de Jackson

 © RTL
© RTL

Etablie à Los Angeles depuis trente-cinq ans, la Bruxelloise Christine Snider-Decroix était une intime de Michael Jackson. Intervenante dans l'émission de Jean-Michel Zecca, à découvrir ce soir sur RTL-TVI, elle a répondu à nos questions.

Dans quelles circonstances avez-vous rencontré Michael ? C’était aux alentours de 1986, au Santa Monica Studio, où des amis musiciens enregistraient avec lui l’album "Bad". J’y allais régulièrement, mais au départ, je ne le voyais pas. Il était très timide et se cachait derrière une porte. Une fois, je suis entrée par l’arrière et suis tombée nez à nez avec lui et sa cuisinière. J’étais habillée tout en rouge, Il m’a dit que j’étais jolie et j’ai répondu que c’était du Chanel. C’est là qu’il m’a appelée Coco, surnom qui m’est resté. On s’est directement sentis très connectés. Il m’a souvent invitée chez lui à Encino, où j’ai dîné avec toute sa famille et son ami Marlon Brando. J’allais aussi voir des films dans sa salle de cinéma. Et vous lui avez écrit une chanson… Oui. Après la mort de mon fiancé dans un accident de voiture, un proche m’avait conseillé d’écrire pour me sentir moins mal. Un jour, alors que j’étais au studio et que Michael enregistrait "I Just Can’t Stop Loving", j’

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET