"Rémi sans famille" retrouve Joli-Cœur et Vitalis

Pour jouer Vitalis : Daniel Auteuil, superbe dans le rôle du vieux saltimbanque. © Belga
Pour jouer Vitalis : Daniel Auteuil, superbe dans le rôle du vieux saltimbanque. © Belga

Le roman "Sans famille", d’Hector Malot, est une nouvelle fois adapté au cinéma. Une histoire rendue inoubliable par… un manga des années 1970.

Il est souvent reproché aux grands studios américains d’éviter de prendre des risques et de trop privilégier les valeurs sûres à coups de remakes, de reboots, de spin-off, de suites, de réadaptations en motion capture et autres mots barbares. Mais le cinéma français n’est pas forcément toujours en reste ! Après, juste pour cette année, "Les Tuche 3", "Belle et Sébastien 3 – Le dernier chapitre", "Gaston Lagaffe", "Taxi 5" et avant le retour la semaine prochaine de Vidocq dans "L’empereur de Paris", une nouvelle madeleine est sortie du sachet sucré de nos souvenirs d’enfance avec la sortie, ce mercredi 12 décembre, de "Rémi sans famille". LIRE

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET