Rebecca Ferguson : une façon radicale de choisir ses rôles

Rebecca Ferguson a une façon radicale de choisir ses rôles.  © Reporters
Rebecca Ferguson a une façon radicale de choisir ses rôles. © Reporters

La jeune femme est en passe de devenir l'une des actrices hollywoodiennes les plus demandées du milieu.

Rebecca Ferguson a dominé le box-office cette année, d'abord avec le film musical "The Greatest Showman", puis avec le blockbuster de l'été "Mission Impossible: Fallout". Bien qu'elle soit en train de devenir l'une des actrices hollywoodiennes les plus demandées, elle assure qu'elle peut être difficile quand il s'agit de choisir ses rôles.

"Je pense que c'est très important (de jouer une femme forte) mais je pense que ce qui est si beau, c'est que Tom (Cruise) et Chris (McQuarrie, le réalisateur) pensent que leurs personnages et toutes les personnes dans leurs films doivent avoir un arc narratif", a-t-elle expliqué à Cover Media. "Et pour moi, quand je choisis un rôle et un scénario, je veux qu'ils m'intéressent. Je suis intéressée par le mot force, que ce soit la vulnérabilité ou le développement d'un personnage. (…) Si je retire mon personnage de l'histoire, ça doit laisser un vide dans l'histoire."

Dans le dernier épisode de "Mission Impossible", l'actrice suédoise reprend le rôle d'Ilsa Faust, l’ancien agent du MI6, que le public à découvert en 2015 dans "Mission Impossible - Rogue Nation". Elle a récemment révélé qu'elle a réalisé certaines de ses cascades alors qu'elle était enceinte, un imprévu dû au fait que le tournage a dû être retardé lorsque Tom Cruise s'est cassé la cheville pendant une cascade. "J'adore faire des cascades et je pense que 80% de l'intérêt de faire partie de ce film, c'est d'avoir l'opportunité de les faire et d'y prendre plaisir", a-t-elle déclaré dans l'émission "The Talk". "Donc, nous avions fait la plupart des scènes de bagarres... mais il y avait quelques scènes de chute que nous n'avons pas faites. Quand je suis revenue, j'étais un peu plus grosse de partout et nous avons dû faire quelques séquences de sauts, alors deux cascadeurs ont dû me soulever au-dessus de Sean Harris."

© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET