Qui est Marie Kondo, papesse du rangement et nouvelle star de Netflix?

La Japonaise Marie Kondo a fait du rangement un mode de vie et… un véritable business. © Netflix
La Japonaise Marie Kondo a fait du rangement un mode de vie et… un véritable business. © Netflix

C'est le petit buzz de ce début janvier : l'émission de télé-réalité "L'art du rangement", dans laquelle une coach propose à des familles de remettre de l'ordre dans leur maison… et donc dans leur vie. Son nom : Marie Kondo.

Qui dit nouvelle année dit généralement bonnes résolutions. Vous avez décidé de remettre de l'ordre dans vos placards, de trier vos vieux papiers ? Alors "L'art du rangement avec Marie Kondo" est la nouvelle émission de télé-réalité estampillée Netflix – et sortie, tiens donc, pile le 1er janvier ! – que vous ne devez absolument pas rater ! Composée de 8 épisodes, on y voit une jeune Japonaise se rendre dans différentes familles américaines très (trop) stéréotypées pour les aider à ranger leurs vieux vêtements, à se débarrasser du superflu, à retrouver le plaisir de trier, plier et compartimenter, le tout avec force de sourires et de gros câlins (les inimitables "hugs" américains), toutes ces familles semblant si reconnaissantes envers Marie de changer ainsi leur vie !

La méthode KonMari

Marie Kondo, c'est une Japonaise de 34 ans, née à Tokyo, tombée dans le ménage quand elle était toute petite, puisque, d'après son éditeur, l'un de ses loisirs favoris était de… ranger sa chambre. A 19 ans, alors étudiante en sociologie à l'université de Tokyo, elle décide de faire de sa passion son métier et de devenir consultante en "rangement et organisation". Elle développe ainsi une méthode, qu'elle baptise KonMari. Repérée par un éditeur qui sent le bon filon, elle sort, en 2011, un livre qui deviendra rapidement un best seller mondial et se vendra à près de 10 millions d'exemplaires : "La magie du rangement". Elle y expose sa méthode KonMari, qui allie ordre et développement personnel, avec des règles très précises qui, selon elle, provoqueraient à terme de la "zénitude". 

Des règles qui sont hyper bien explicitées dans la télé-réalité de Netflix. Notez par exemple qu'on ne doit pas ranger la maison par pièce, mais par catégories d'objets, et ceci dans un ordre précis : d'abord les vêtements, puis les livres, les papiers, le "komono", c'est-à-dire les objets divers de la cuisine ou de la salle de bains, et, enfin, les objets à valeur sentimentale. Il faut aussi apprendre et accepter de se débarrasser du superflu, en déposant tous ses vêtements sur son lit par exemple, et en prenant chacun d'eux dans les mains, pour voir s'ils nous provoquent une émotion positive, un sentiment de bonheur. C'est le cas ? On garde ! Pas de papillon dans le ventre ? On jette ! Mais avant cela, on remercie le vêtement pour les services qu'il nous a rendus jusqu'ici (cocasse de voir une mère de famille remercier ses vieilles culottes !) Enfin, Marie Kondo prétend que plier ses vêtements rend heureux et propose une technique de pliage bien particulière qui permet ensuite de ranger jeans et t-shirts "debout" dans le placard, hyper-bien alignés. Heu-reux, on a dit !

Une méthode qu'elle exploite donc depuis quelques années, avec son livre, son site web, son compte Instagram (et son million de followers), des conférences impayables, des émissions de radio et de télé au Japon et, maintenant, sur Netflix. En 2015, Marie Kondo avait été élue parmi les cent personnalités les plus influentes par le Time Magazine. Un succès qui n'est pas près de s'arrêter !

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET