Qui est la pionnière du body positive en Belgique ?

Vannah Malila, fondatrice du mouvement Curve. © Instagram
Vannah Malila, fondatrice du mouvement Curve. © Instagram

Vannah Malila est mannequin grande taille à l’international. En 2018, elle a lancé le mouvement Curve. Pour qu’enfin, tous les types de corps ne soient plus l’objet de stigmatisation.

Qu’est-ce que la beauté ? Vaste débat. Longtemps les magazines féminins nous ont présenté le même modèle, celui qui prévaut sur les podiums : le cintre sur pattes. Mais ces dernières années, sous l’impulsion des pays anglo-saxons, la mode a desserré la bride. Les marques ont élargi les tailles de leurs modèles. Des mannequins aux formes généreuses, porteuses de handicap ont défilé. La meilleure preuve du changement de paradigme a été l’annonce de la fin des grands-messes Victoria’s Secret. L’enseigne de lingerie s’est fait détrôner par celle de Rihanna, dont le mantra est la diversité. Les réseaux sociaux aussi se sont mis au diapason de la tendance. Ashley Graham et Celeste Barber ont fait des émules. Elles sont nombreuses à à avoir ouvert des comptes où afficher son corps tel qu’il est est une revendication. Des déclinaisons d’un même slogan : le body positive. Quel est le message derrière ces deux mots ? Refuser les diktats qui répriment la liberté et veulent nous

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET