Quand "L'Amour est dans le pré" choque les téléspectateurs

Fabrice n'a pas eu d'autre choix que d'user d'un bâton pour séparer ses deux taureaux... © Capture d'écran
Fabrice n'a pas eu d'autre choix que d'user d'un bâton pour séparer ses deux taureaux... © Capture d'écran

Un combat de taureaux interpelle les fidèles de l'émission de dating d'RTL-TVI. Non pas pour les échanges violents entre les animaux, mais pour la façon dont ceux-ci ont été séparés. La production s'explique.

Les téléspectateurs de RTL-TVI ont déjà été choqués par certaines séquences de "L’Amour est dans le pré". On se souvient notamment de Geneviève, arrivée en plein milieu de saison 3 pour pimenter un peu l’aventure à la ferme de Marc. La prétendante, ultra-spontanée, n’avait alors pas été très tendre avec ce dernier. Une violente dispute avait ainsi fait d’elle l’objet des pires insultes sur le web.

Le speed-dating de Mireille, agricultrice à Wicourt (Bastogne), avait également surpris les aficionados. Et pour cause ! Benoît, le premier candidat qui s’était présenté à la jeune femme, s’était livré à une incroyable confession : celle du meurtre de son patron ! "Suite à mon premier travail, j’ai eu un gros problème avec mon supérieur et je l’ai malheureusement tué", avait-il déclaré à l’antenne. "J’étais sous dépression, sous médicaments et sous l’emprise de la boisson. Un beau jour, j’ai vu noir, j’ai pété un câble." Des propos qui avait fait débat, en 2011.

Mais, de mémoire, jamais une scène de l’émission de rencontres champêtres n’aura autant provoqué l’émoi de ses fidèles que celle diffusée mardi dernier. Laquelle mettait en scène Fabrice, obligé d'intervenir dans un combat de taureaux. Face aux deux imposantes bêtes, l'agriculteur n'a pas eu d'autre choix que d'utiliser un bâton et une fourche pour les séparer. De quoi faire pleurer Sabine, l'une de ses prétendantes, traumatisée par la violence du tableau. Des gestes qui n'ont pas manqué non plus de faire réagir la Toile, elle aussi horrifiée. A voir (ou revoir) ci-dessous...

"Il ne pouvait pas les séparer tant qu’ils restaient tous les deux libres de leurs mouvements", explique Anne Franck, la productrice de "L'Amour est dans le pré", pour justifier la diffusion non-censurée d'une telle scène. "Le cuir, chez les bovins est épais. Cela ne l’a pas blessé, c’était juste pour lui donner une sensation de picotement désagréable et l’encourager à partir. Si Fabrice a fait cela, c’était pour défendre le taureau blessé."

Et d'ajouter : "L’équipe a simplement filmé ce qui se passait. Nous ne pouvions pas aider Fabrice, ses taureaux sont habitués à lui seul, et lui seul savait comment agir. Nous nous sommes tenus le plus calmement possible à l’écart, prêts à l’aider au besoin et "sous ses ordres". Puisque cette séquence existait, il nous paraissait important de la montrer pour rappeler qu’un taureau aussi paisible soit-il reste un animal imprévisible et que le métier d’éleveur demande énormément de sang-froid, de courage et n’est pas sans risques."

Deux jours après les faits, Harem, le taureau blessé, était complètement rétabli. L'autre taureau était quant à lui de retour en prairie, sans une égratignure.

 

🐂 On vous rassure tout de suite ! Fabrice nous a envoyé des photos de ses taureaux, Harem et Himanol et ils vont très...

Posted by L'amour est dans le pré - RTL TVI on Tuesday, December 4, 2018

 

 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET