Pierre-Jean Chalençon ("Affaire conclue") : "On est dans un monde où il faut raconter que des conneries"

""Si je suis homophobe, je suis la reine des abeilles, parce que moi, j’en suis, mais largement" : Pierre-Jean Chalençon remet les points sur les "i". © FTV
""Si je suis homophobe, je suis la reine des abeilles, parce que moi, j’en suis, mais largement" : Pierre-Jean Chalençon remet les points sur les "i". © FTV

Le chroniqueur de France 2 n’a pas été tendre envers celui qui défendait les couleurs de la France à la 64e édition du concours Eurovision de la chanson. Il s’explique… et pousse un coup de gueule.

"Est-ce qu’on a le droit de critiquer Bilal Hassani sans être accusé d’être homophobe ?" C’est la question que pose Jean-Marc Morandini, ce lundi, sur le plateau de Cnews. En cause : la déferlante d’insultes dont Pierre-Jean Chalençon est victime depuis ce samedi soir, alors qu’il jugeait décevante la prestation de Bilal Hassani, le représentant français du dernier concours Eurovision de la chanson. "Quatorzième place, ce n’est pas vraiment défendre nos couleurs", regrettait-il sur Twitter. Et d’ajouter, dans un autre tweet en réponse à celui partagé par Jean-Marc Morandini ("L'Eurovision est remportée par les Pays Bas - La France avec Bilal Hassani n'est même pas dans le TOP 10 cette année") : "Lol encore un plan foireux… une débâcle plus qu’une victoire, dommage. C’était quand même à prévoir." LIRE EGALEMENT : "Eurovision 2019 : la performance de Madonna fait grincer des dents" 14 emes places c est pas vraiment défendre nos couleurs ... https://t.co/XHQCE8dUXN — Pierre-jean Cha

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET