“Papillon”, un plagiat pour une lectrice de Ciné-Télé-Revue

La nouvelle adaptation du livre "Papillon", avec Charlie Hunnam et Rami Malek, a réveillé les souvenirs de Mme Lilianne Berettini-Hut. © KFD
La nouvelle adaptation du livre "Papillon", avec Charlie Hunnam et Rami Malek, a réveillé les souvenirs de Mme Lilianne Berettini-Hut. © KFD

Notre article consacré à “Papillon” lors de la sortie de la nouvelle adaptation du livre d’Henri Charrière a poussé l’une de nos lectrices à témoigner de l’imposture dont le bagnard se serait rendu coupable au détriment de sa famille.

Ce 19 septembre est sorti en salle “Papillon”, une nouvelle adaptation du célèbre récit d’Henri Charrière, déjà porté une première fois à l’écran en 1973 par Franklin J. Schaffner. Nous sommes déjà revenus à cette occasion sur les libertés prises avec la vérité historique par Henri Charrière, voleur condamné au bagne à perpétuité en 1931 pour un meurtre qu’il nia toute sa vie, et emmené dans les terribles camps de Guyane pour purger sa peine. “Papillon” est censé raconter sa vie de forçat et ses tentatives d’évasion, qui finiront par réussir et lui permettre de refaire sa vie au Venezuela. Nous rappelions que beaucoup d’inexactitudes, voire de mensonges, peuplaient son livre, sujet à caution et davantage à prendre comme un roman librement inspiré de la vie de Charrière mais aussi de différents prisonniers croisés par l’auteur au cours de sa captivité.

M. Lilianne Berettini-Hut nous a fait parvenir cette photo, ultime image qui lui reste de son grand-oncle, Charles Hut. © DR
M. Lilianne Berettini-Hut nous a fait parvenir cette photo, ultime image qui lui reste de son grand-oncle, Charles Hut. © DR


Voilà qu’une lectrice, Madame Lilianne Berettini-Hut, a tenu à nous contacter pour nous faire savoir qu’en plus d’avoir laissé l’imagination l’emporter sur la véracité de son témoignage, Monsieur Charrière aurait purement et simplement plagié le livre de souvenirs d’un autre bagnard, son grand-oncle Charles Hut. “J'aimerais rétablir la vérité en ce qui concerne Henri Charrière, ce triste sire, menteur et voleur d'idées, et dont le livre "Papillon" est un plagiat flagrant. Je peux en apporter la preuve”, nous écrit Mme Berettini-Hut. “En effet, mon grand-oncle, Charles Hut”, frère de mon grand-père paternel, a passé 30 ans à Cayenne comme bagnard. A son retour, un journaliste captivé par son aventure l’a rencontré et a recueilli le témoignage de sa longue captivité, et surtout de son aventure rocambolesque. Ce journaliste, Monsieur René Delpêche, a retranscrit ses aventures dans un ouvrage, "Parmi les fauves et les requins", paru aux Editions du Scorpion en 1955.” Soit quatorze avant la parution de “Papillon”. “Quand le livre "Papillon" est sorti, longtemps après,  mon sang n'a fait qu'un tour : c'était un pur plagiat, ridiculement romancé pour en faire un "pavé". Monsieur Charrière a repris exactement le canevas du livre de René Delpêche. S’il a bien été bagnard, il est un fieffé menteur dont le plagiat n'a jamais été puni”, nous raconte la petite-nièce de M. Hut. A 80 ans, cette ancienne employée de librairie souhaitait seulement être écoutée - le livre de son grand-oncle est devenu introuvable aujourd'hui et tous les protagonistes de l'époque sont bien sûr décédés. Mais pour son grand-oncle, elle voulait un peu de justice.

Henri Charrière, auteur de
Henri Charrière, auteur de "Papillon", un plagiaire? © Reporters


ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET