Pablo Andres tombe le masque

Dans son nouveau spectacle, Pablo Andres ne se cachera plus seulement derrière ses nombreux personnages.  © Romain Garcin
Dans son nouveau spectacle, Pablo Andres ne se cachera plus seulement derrière ses nombreux personnages. © Romain Garcin

Après le carton de son premier spectacle, qui a rempli Forest National, l’humoriste – qu’on retrouve ce jeudi soir dans « Le grand cactus » sur La Deux - revient avec un nouveau show dans lequel il se dévoile davantage.

Avec votre nouveau show, "Démasqué", vous entendez dévoiler davantage votre propre personnalité et moins vous cacher derrière les masques de vos personnages ? Le but n’est pas de révolutionner ce que je fais, mais d’avoir des moments plus sincères. Dans la vie, on joue tous des rôles. On peut être, selon le contexte, un fils à maman et un père autoritaire ; une blogueuse superficielle et une femme carriériste. De mon côté, je me suis caché quelque part derrière mes personnages. Durant le spectacle, entre chaque sketch, je ne serai pas costumé et j’expliquerai comment j’ai conçu le show, pourquoi j’ai pensé aborder tel sujet. Je serai un peu le fil conducteur. Je parlerai de mes parents, avec mon père d’origine flamande et ma mère mexicaine. On en apprendra plus sur qui je suis. De façon générale, j’essaye de réduire les costumes, pour ne garder qu’un accessoire ou deux plutôt que d’avoir toute la panoplie comme pour le premier spectacle.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET