Nous avons vu “Glass”, la suite attendue d' "Inclassable"

L'ombre d'Elijah Price plane sur "Glass". © Walt Disney
L'ombre d'Elijah Price plane sur "Glass". © Walt Disney

Le dernier volet de la trilogie de M. Night Shyamalan sort ce 16 janvier. Une réflexion déstabilisante mais intelligente et audacieuse sur la mythologie des superhéros.

Revenu en grâce à partir de 2015 grâce au succès du film d’horreur à petit budget ”The visit”, M. Night Shyamalan avait pu réactiver en 2017 un ancien projet, “Split”. Le portrait effrayant et fascinant d’un homme souffrant d’un trouble dissociatif sévère, Kevin Wendel Crumb, à la fois gentil garçon, homme maniaque, femme manipulatrice et bête assoiffée de sang, entre autres choix parmi les 24 personnalités se partageant l’intérieur de sa tête. Le film a été un carton (278 millions de recettes mondiales pour 9 millions d’investissements) qui a complètement remis dans la lumière le réalisateur prodige de “Sixième sens”, devenu totalement has been après une série de longs métrages descendus en flèche (citons “La jeune fille de l’eau”, “Le dernier maître de l’air”, “After Earth”).

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET