Nous avons vu “Aline”, le film inspiré de l'incroyable destin de Céline Dion

 Une princesse entourée de sa famille, Valérie Lemercier double de Céline Dion dans "Aline". © Cinéart
Une princesse entourée de sa famille, Valérie Lemercier double de Céline Dion dans "Aline". © Cinéart

Le faux biopic de Valérie Lemercier sur une chanteuse québécoise ressemblant comme deux gouttes d’eau à Céline Dion doit sortir en salle le 11 novembre. Le Covid-19 ne doit pas servir d’excuse pour ne pas aller le voir, car ce film est génial.

C’est le projet mystère qui excite le plus l’imagination, “Aline”, le biopic d’Aline Dieu, une pure fiction nous racontant la vie d’une chanteuse qui ressemble à s’y méprendre à Céline Dion, incarnée, de ses 5 ans à aujourd’hui, par Valérie Lemercier. La réalisatrice et comédienne en distille des images et des extraits depuis plusieurs mois, mais, sauf regain de corona qui finirait par entraîner une nouvelle fermeture des cinémas, le film arrivera sur nos écrans le 11 novembre prochain. Et franchement, franchement, perdre le plaisir de le voir sur grand écran serait vraiment dommage. Ne vous attendez pas à voir, sur fond de carton pâte, un triste film sur la vie d’une pauvresse du Québec propulsée dans l’univers impitoyable du showbiz et qui se console en longs plans-séquences sur le bedon de son Pygmalion. Valérie Lemercier s’est offert un film am

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET