Natacha Amal: "J'admire Sandrine Corman"

Sandrine Corman et Natacha Amal se partagent le rôle de Rosalie, dans "Représailles", la dernière pièce du Télévie © Olivier Pirard
Sandrine Corman et Natacha Amal se partagent le rôle de Rosalie, dans "Représailles", la dernière pièce du Télévie © Olivier Pirard

Dans "Représailles", la dernière pièce du Télévie, la comédienne belge reprend le rôle de Sandrine Corman, absente pour 17 représentations. Elle y interprète Rosalie, une femme lassée de l’infidélité de son mari. Une interview à retrouver en intégralité dans le Ciné-Télé-Revue de cette semaine. 

Natacha, qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre la troupe du Télévie cette année ? Ma première motivation, c’est bien sûr la cause. On peut dire que la première fois que j’ai mis les pieds dans le Télévie, ça a été pour la vie. En 2005, j’ai coanimé la soirée de clôture avec Jean-Charles De Keyser et Michel Fugain. Sur le plateau, j’ai fait la rencontre du petit Thibault, en pleine chimio. J’ai passé mes coordonnées à la famille. Quelques jours après, je l’ai eu au téléphone pour l’encourager dans sa lutte, mais aussi l’inviter sur des tournages dans le sud de la France et en vacances chez moi. C’est une belle histoire qui est née avec lui depuis. Je suis d’ailleurs revenue dans l’émission de cette année, en sa compagnie. LIRE EGALEMENT : "EXCLUSIF/Natacha Amal dans la pièce du Télévie" Le Télévie a

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET