Exclu/ Nadine Pirotton : "Laissez-nous faire notre deuil !"

Nadine Pirotton a participé à "Soupçons", le docu d'investigation dédié à l'affaire Wesphael  © Archive personnelle
Nadine Pirotton a participé à "Soupçons", le docu d'investigation dédié à l'affaire Wesphael © Archive personnelle

La sœur de Véronique Pirotton a pris part au docu-fiction consacré à l’affaire Wesphael, "Soupçons, les dessous de l'affaire Wesphael" diffusé dès le 2 décembre sur RTL-TVI et prochainement sur Netflix. Elle a choisi Ciné-Télé-Revue pour son ultime mise au point.

Pourquoi avez-vous accepté de témoigner dans ce documentaire ? Au départ, je n’avais plus envie de plonger dans toute cette histoire, cela a été tellement douloureux… Mais j’ai appris que Bernard Wesphael y participerait... Et je me suis sentie en confiance avec l’équipe de tournage et les journalistes. Surtout, la grosse déception du verdict du procès a été l’élément déclencheur. C’était l’occasion de faire part de nos frustrations par rapport à ce procès qui a sali ma sœur. J’y ai vu aussi l’opportunité de redorer son image. J’ai visionné le docu-fiction et je n’ai pas regretté une seconde d’y figurer. Le travail est magnifique, je ne suis pas déçue de la façon dont ils ont retranscrit les choses. Cette diffusion mondiale sur Netflix risque bien de faire revenir vers vous les projecteurs. Vous ne craignez pas d’être à nouveau assaillie par les journalistes ? J’appréhende qu’on nous remette la pression, bie

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET