Mike Horn : son expédition en mémoire de son épouse

La traversée en solitaire de l’Antarctique a eu une saveur particulière pour Mike Horn : il s’agit de la dernière expédition qu’il avait commencé à préparer avec son épouse Cathy, emportée par un cancer du sein.  © Mike Horn/Twitter
La traversée en solitaire de l’Antarctique a eu une saveur particulière pour Mike Horn : il s’agit de la dernière expédition qu’il avait commencé à préparer avec son épouse Cathy, emportée par un cancer du sein. © Mike Horn/Twitter

5100 km par - 40 °C : l’animateur de "A l’état sauvage" a traversé en solitaire l’Antarctique afin de concrétiser l’ultime exploit qu’il avait préparé avec sa femme avant qu’elle ne meure.

Le 7 février 2017, Mike Horn achève seul et sans aucune aide sa traversée de l’Antarctique après avoir suivi un itinéraire qui n’avait jamais été exploré. Un véritable exploit. Si le grand public a réellement découvert Mike Horn depuis trois ans grâce à des émissions comme "The Island" et surtout "A l’état sauvage", où il emmène des célébrités durant quatre jours dans des milieux hostiles, ce baroudeur d’origine sud-africaine n’est pas juste un aventurier cathodique. C’est un véritable explorateur des temps modernes que rien ne semble effrayer. Engagé très jeune dans les forces spéciales sud-africaines pour traquer les rebelles soutenus par l’URSS ("A 19 ans, j’ai vu le sang et respiré l’odeur de la mort", confie-t-il), toute sa vie a été mue par le goût de l’aventure. Il a fait l’ascension des plus hauts sommets, effectué la traversée du Pôle Nord, descendu l’Amazone seul, traversé la Cordillère des

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET