Mika : "On m’appelait le Libanais, le pédé"

Mika témoigne du harcèlement qu'il a subi à l'âge de 8 ans... © Sky one
Mika témoigne du harcèlement qu'il a subi à l'âge de 8 ans... © Sky one

A l’occasion de la Journée internationale contre la harcèlement scolaire (le 8 novembre), le juré de "The Voice France" s’est confié sur ce traumatisme qu’il a également subi enfant.

"Je suis Mika et comme beaucoup de personnes j’ai été victime de harcèlement scolaire", ainsi débutait l’émission "Suite parentale" sur France 4, consacrée au harcèlement scolaire. Les yeux humides, la gorge serrée, le coach de "The Voice France" évoque cette époque où il venait d’arriver à Londres avec sa famille. Mika était alors un adorable petit garçon de 8 ans. "Elle (son institutrice) avait décidé que c’était moi qu’elle allait harceler. J’étais mis sur une chaise et je devais attendre une heure, deux heures, sans bouger. Je demandais d’aller aux toilettes et je n’avais pas le droit. Je faisais pipi sur ma chaise…" Ce comportement révoltant a vite fait écho auprès des élèves du lycée Charles de Gaule de Londres qui l’ont également pris pour cible. "On m’appelait le Libanais, le pédé, mais ce n’étais pas seulement des mots. Il y avait des objets aussi." La star qui a fait son coming-out en 2012 évoque "des canettes et des cailloux ont été jetés à son visage." LIRE EGALEMENT

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET