Michel Robin, un visage inoubliable

En 2014 dans le spectacle musical "Les méfaits du tabac". © Isopix
En 2014 dans le spectacle musical "Les méfaits du tabac". © Isopix

Il était l’un des seconds rôles les plus populaires du cinéma français. Le comédien est décédé des suites du coronavirus à 90 ans.

“Michel Robin vient de nous quitter. J’ai eu le bonheur de tourner avec lui par trois fois. Quel comédien délicieux, tout en nuance, et l’homme l’était tout autant. Je suis très triste.” C’est par ces quelques mots très touchants que Pierre Richard, à qui il avait donné notamment la réplique dans “La chèvre”, a commenté la mort de Michel Robin, immense second rôle du cinéma français, au visage connu de tous, disparu ce 18 novembre à l’âge de 90 ans des suites du coronavirus. LIRE EGALEMENT : "L'homme qui se cachait derrière Casimir est décédé" Originaire de Reims, Michel Robin avait d’abord été étudiant en droit parce qu’il ne se trouvait pas assez beau pour devenir comédien (“J’étais persuadé qu’il fallait être beau comme Gérard Philipe… et comme je ne l’étais pas !”), avant que la vocation ne le ret

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET