Michel Platini: “Michel Hidalgo a donné ses lettres de noblesse au football français”

Michel Hidalgo, sélectionneur de l'équipe de France de Football de 1976 à 1984. © Isopix
Michel Hidalgo, sélectionneur de l'équipe de France de Football de 1976 à 1984. © Isopix

Le sélectionneur de l’équipe de France victorieuse de l’Euro 1984 est décédé peu après son 87e anniversaire, à Marseille. En plus de l’efficacité, il avait amené l’amour du beau jeu.

Pour la Belgique, le nom de Michel Hidalgo renvoie au souvenir cuisant d’une véritable humiliation des Diables Rouges lors de l’Euro 1984, où l’équipe de France, qui avait l’avantage de jouer sur ses terres, admettons, nous avait infligé un cinglant 5-0. Mais pour les Français, l’entraîneur de football, mort ce 25 mars, trois jours après son 87e anniversaire, restera comme celui qui le premier aura permis à son pays de décrocher un titre international, lors de ce même championnat d’Europe des nations. Quatorze ans avant Aimé Jacquet et la Coupe du Monde 1998. Né en 1933 à Leffrinckoucke, dans le Nord, Michel Hidalgo avait déjà connu une belle carrière comme footballeur. Milieu récupérateur au Stade de Reims, équipe mythique de l’époque, il remporte le championnat de France et fait partie de la formation qui dispute la finale de la Coupe Latine en 1955, face au Real Madrid. Une compétition dont le succès entr

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET