Matthias Schoenaerts se prend pour saint Pierre

Matthias Schoenaerts, ici dans "Loin de la foule déchaînée", en 2015. © Archives
Matthias Schoenaerts, ici dans "Loin de la foule déchaînée", en 2015. © Archives

Notre compatriote a été engagé par Terrence Malick pour jouer dans son prochain film, “The last planet”, qui revient sur la vie de Jésus et met aussi en scène Satan.

A force de sortir des films telluriques où la philosophie dialogue avec le mysticisme pour approcher le mystère de la création du monde, le réalisateur Terrence Malick devait bien finir par se frotter à la religion pure et dure, et à la vie de Jésus-Christ en particulier. Cinéaste rarissime (trois films en vingt-cinq ans entre 1973 et 1998), Terrence Malick est devenu depuis 2011 un véritable stakhanoviste de la caméra. “Une vie cachée”, en salle en France en décembre prochain, sera son sixième film depuis “The Tree of life”, Palme d’or 2011. Et déjà Malick tient le sujet de son prochain projet, “The last planet”, dont la sortie est déjà annoncée pour 2020. Et il confrontera Jésus, Pierre et les autres à Satan en personne.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET