Mariage Harry et Meghan: Thomas de Bergeyck dévoile le dispositif de RTL-TVI

Thomas de Bergeyck sera à la tête des 6 heures de direct sur RTL pour le mariage de Harry et Meghan  © RTL / ©Reporters
Thomas de Bergeyck sera à la tête des 6 heures de direct sur RTL pour le mariage de Harry et Meghan © RTL / ©Reporters

Le "Monsieur têtes couronnées" de RTL-TVI nous dévoile le programme de la journée du samedi 19 mai, consacrée au mariage du Prince Harry et Meghan Markle. Au programme, dès 9h30: invités de marque, duplex à Londres et indiscrétions de dernière minute. 

Quel est le dispositif prévu du côté de RTL pour ce mariage princier ?

On proposera une jolie couverture à nos téléspectateurs puisqu’on prendra l’antenne dès 9h30, bien avant l’événement. Le but sera de planter le décor : rappeler qui est Harry, qui est Meghan, leur rencontre… C’est pourquoi je serai entouré d’une série de spécialistes de la royauté dont Patrick Weber, qui est notre chroniqueur maison. Nous aurons également Christian Cannuyer, professeur et historien spécialiste des religions et du gotha. Pour l’aspect plus glamour, sera aussi présent en plateau l’expert des robes, Edouard Vermeulen de la maison Nathan, couturier pour la reine Mathilde. Jean D, coiffeur chez Didier & Rosalinde, nous éclairera au niveau des coiffures et des chapeaux. Lui aussi a déjà coiffé notre reine. Côté cérémonie, notre spécialiste Christophe Giltay ainsi que le Père Tommy Scholtès, porte-parole des évêques et expert en informations religieuses, commenteront ce mariage anglican. Finalement, nous pourrons compter sur un dernier invité surprise, Michael Lewis Anderson, pâtissier de la maison Wittamer et breveté de la Cour. Lui-même a déjà pu préparer quelques gâteaux pour les familles royales. Il nous dévoilera donc les goûts de la reine Elisabeth et ceux de Harry et Meghan. En plus, il est Anglais, donc il partagera avec nous un avis très intéressé et intéressant sur le mariage. Nous serons donc à Bruxelles, mais Emilie Dupuis sera, quant à elle, envoyée spéciale à Londres. Elle gérera les duplex depuis le château de Windsor.

Comment prépare-t-on un tel événement et surtout, comment se différencier et se démarquer par rapport aux autres chaînes ?

Je dirais déjà par la qualité des personnes présentes. Tout le monde a beaucoup travaillé le dossier, moi également. On a un bon et beau plateau, interactif, c’est-à-dire que les téléspectateurs pourront nous donner leur avis et nous faire leurs commentaires en direct par l’intermédiaire de nos réseaux sociaux. Les autres le feront peut-être, mais en tout cas, nous on le fait aussi. On se démarquera aussi par notre traitement de l’information et la qualité des sujets que nous proposerons. Après, il y a tout un tas d’impondérables, des choses qu’il faut dire et montrer avant de profiter de l’événement même. L’idée est d’expliquer les faits, de les traduire évidemment, mettre en contexte, mais sans en dire trop pour ne pas fatiguer le téléspectateur et le noyer d’informations. Tenir en haleine les gens pendant 6 heures, c’est un véritable défi !

Selon vous, le mariage de Harry et Meghan sera-t-il comparable à celui de Kate et William ?

Sur l’engouement populaire, oui clairement, il sera comparable. On sera dans la même veine émotionnelle. Par contre, sur le côté purement dynastique, disons que le mariage de Harry et Meghan compte moins, si j’ose dire, Harry étant la réserve de la couronne. Voilà pourquoi le niveau protocolaire n’est pas le même. Ce sera peut-être un mariage plus détendu, moins formel et un peu plus libre, mais toujours dans un vrai contexte royal. Et c’est ça qu’on aime ! Je crois que si on perd ces repères-là, il y aurait une grande déception à la fois des invités, mais aussi du public.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET