Maisie Williams évoque la fin "incroyable" de "Game of Thrones"

Maisie Williams salue le statut des personnages féminins dans le chapitre final de "Game of Thrones". © Reporters / MEGA
Maisie Williams salue le statut des personnages féminins dans le chapitre final de "Game of Thrones". © Reporters / MEGA

Alors qu'elle bouclait le tournage de l'ultime saison en juillet dernier, l'actrice est revenue sur les critiques auxquelles fait face la série, et a salué le statut des personnages féminins dans le chapitre final de la série.

Maisie Williams incarne Arya Stark dans "Game of Thrones" depuis 2011, et bien que la série soit devenu un véritable phénomène mondial, elle a souvent été critiqué pour son recours à la nudité féminine et à la violence sexuelle envers les femmes. Cependant, la jeune actrice a affirmé que les personnages féminins sont bien ceux qui ont le pouvoir. "Pour moi, (Game of Thrones) est un monde médiéval dans lequel les femmes n'ont pas beaucoup de droits, et pourtant elles continuent à prévaloir" a-t-elle déclaré lors d'un entretien avec Elle UK, "Et cette dernière saison va tout simplement être incroyable. Ça fait du bien d'être sur le plateau avec toutes ces filles. Elles dirigent, vous voyez, elles sont toutes de retour au sommet, c’est assez impressionnant."

La série fantastique, qui met également en vedette Sophie Turner, Emilia Clarke et Lena Headey, arrivera à son terme l’an prochain. Maintenant que le tournage est terminé, la jeune comédienne fera ses débuts dans la pièce de théâtre "I and You" à Londres et va également jouer dans "Les Nouveaux Mutants", le treizième volet de la série de films X-Men. A 21 ans, elle est catégorique sur le fait que son âge ne déterminera pas ses rôles futurs. "Je suis encore jeune mais je pourrais jouer une fille de 21 ans qui a des enfants. Se faire offrir ce genre de rôle est très intriguant" a-t-elle expliqué, "Récemment, j'ai lu des scénarios sur des personnages de 16 ans et je me suis dit : ce sont des filles complexes que je n'aurais pas pu jouer à 16 ans, mais maintenant je peux vraiment entrer dans leur psyché."

© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET